Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Jessica Djaafar Headshot

Faut-il posséder un pénis pour aimer le foot?

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Cette semaine j'ai reçu un joli communiqué de presse tout mignon, au sujet de l'Euro 2016.

Sur la photo, on peut voir une fille en jupette qui tient un joli ballon rose et qui nous propose à nous, les filles, de vivre l'Euro en parlant shopping et vernis à ongles, parce que le foot c'est aussi pour les filles pardi ! Parce cette compétition que nous subissons gravement en tant que personnes de sexe féminin relève d'un sport de mec quoi, qui nécessite un esprit suffisamment élevé pour pouvoir en comprendre tous les tenants et aboutissants.

Ben oui, nous, en tant que filles, on a eu besoin de plusieurs années de réflexion avant de comprendre ce qu'est un hors jeu, de savoir quand il y a tirs au but à la fin d'un match, ou encore combien de joueurs doivent composer une équipe. On était tellement occupées à jouer à la Barbie et nous mettre du vernis que notre cerveau n'était pas disponible pour assimiler les règles de cette activité si complexe qu'est le football. Entre 2 coups de limes à ongles sur le canapé avec chéri, on lui demande pourquoi ce magnifique but qu'à mis Ronaldo, ou Ronaldinho, ou l'autre Ronaldo, oh merde trop compliqué, bref pourquoi ce but qu'a mis ce joueur était refusé par l'arbitre.

Chéri doit ensuite nous expliquer ce qu'est un hors-jeu, et comme chéri n'a pas souvent d'occasions de nous expliquer des trucs et nous montrer son intelligence supérieure, et bien il en rajoute, et conclut par dire que de toute façon on ne peut pas comprendre, on est une fille. Puis parfois, pour lui montrer qu'on s'implique on lui fait une petite remarque sur les maillots des joueurs, dont la couleur bleue tire peut-être un peu trop sur l'anthracite. Ou sur le physique des joueurs, parce que quand c'est le bon Ronaldo qui enlève son t-shirt, là on peut enfin trouver de l'intérêt à un match.

STOOOOOP. STOP. STOP. STOP. CHUUUUUT.

MOI J'AIME PAS LE FOOT, J'AVOUE

ALORS, si je n'aime pas le foot, ce serait parce que je suis une fille!??! VRAIMENT!? Ce n'est pas parce qu'il s'agit d'un milieu où on rencontre quelques enflures érigées au rang de demi-dieux? Ou encore parce que regarder une balle s'échanger pendant 90 mn peut-être lassant à la fin? Ou parce que les comportements agressifs de certains supporters est insupportable? Ou parce que j'ai envie de baffer certains joueurs qui, surtout aujourd'hui, ne réalisent pas la portée de leurs actes sur tous les gosses qui les voient comme des modèles? Ou encore parce que pendant de longues semaines on va nous bassiner, partout, quoi qu'on fasse avec ça? Je me souviens encore de mes séries préférées qui sautaient à cause d'un match...

Ah je suis navrée... Je n'aime pas le football c'est vrai. Mais je n'aime pas le foot indépendamment de mon GENRE, c'est lié à mes goûts en tant que... personne. Je suis vraiment désolée de réduire à néant des années de croyances, c'est tellement marrant les blagues sur les femmes et le foot, je suis si confuse de détruire un mythe pourtant crucial.

Tenez en tant que personne et être humain, il se trouve que je n'aime pas les trucs qui accaparent toute l'attention du pays pendant un certain temps, même le Festival de Cannes peut me saouler, et pourtant j'adore le cinéma.

Figurez-vous que je n'aime pas les documentaires animaliers non plus. C'est comme ça, je me fais chier, rien à faire. Mais D. les adore, il peut rester 2h devant la télé à regarder des lions gambader. Pas parce que c'est un homme, parce que c'est une personne qui aime regarder des animaux faire leur vie. Ca fait de lui une fille d'aimer les animaux? Ou peut-être qu'il aime les voir copuler et que je suis mariée à un zoophile en devenir? On s'en fout de la raison, il aime ça c'est tout, et le fait qu'il s'agisse d'un homme est une pure coïncidence.

Je connais plein de filles qui adorent suivre le foot, qui adorent les soirées bière autour d'un match important de l'Euro. Et ces filles n'ont pas besoin de parler shopping pendant la soirée foot, elles n'ont pas besoin de s'habiller en pom pom girl sexy avec des chaussettes hautes.

Ça voudrait dire que ce sont des garçons manqués? Mais si souvenez-vous de cette expression qu'on employait souvent, et continue parfois d'employer, pour désigner une fille qui n'aurait pas des goûts de... fille. J'ai moi même souvent été cataloguée de garçon manqué, parce que j'ai toujours aimé les jeux de combats, les voitures, que je m'habillais beaucoup en sur-vêtement, que je trainais avec des garçons, bref parce que j'ai aimé et fait des trucs de... garçon.

Mais revenons 3 secondes sur cette expression aberrante. Un garçon manqué. On est une sorte de garçon pas vraiment fini en fait? Un peu raté puisqu'on est devenu une fille, un être sans pénis, mais qui aime tout de même des choses de garçons.

GARÇON MANQUÉ, FILLE RATÉE, OU LA NAISSANCE D'UN 3° GENRE

Je vous ai déjà dit que j'adorais conduire, vraiment, je ne peux pas m'en passer, et après 10 ans de conduite le préjugé de la femme au volant me sort par les yeux, vous n'imaginez pas. Quand le vendeur s'adresse à mon mari quand on achète une voiture et pas à moi, quand le dépanneur essaye de m'arnaquer en me disant que je dois acheter une batterie à 200€ alors qu'il suffit juste de brancher des pinces, quand un mec m'applaudit dans la rue parce que je réussis un créneau difficile, quand un mec à qui je n'ai rien demandé commence à me donner des indications quand je me gare tranquillement, tel un prince sauvant une jeune fille en détresse, je ne sais même plus comment réagir.

Fut un temps j'adorais regarder les combats de free fight, je voue un culte aux films sur la boxe, mon taux de réussite pour les créneaux est de 95%, j'écoute du rap français et je sais même pisser debout (non je rigole, j'ai déjà essayé une fois je vous raconte pas le carnage)(je rigole bis). Ça voudrait dire que je suis un garçon manqué?

Pas sure, je n'aime pas du tout la bière, j'aime les cocktails un peu sucrés, et je mets souvent du rouge à lèvres. Et puis le nom de mon blog est bien girly limite jeune fille attardée. Bon bah, je dois juste être une fille ratée.

Et vous, vous êtes des vraies filles qui n'aimez pas le foot et parlez shopping pendant que vos mecs regardent un match? Ou vous êtes des filles ratées parce que vous aimez le foot? A moins que vous soyez un cas aigu de garçon manqué? Oh je ne sais plus, avec tous ces genres c'est compliqué de s'y retrouver, pardonnez-moi :(

Ce billet est également publié sur le blog DollyJessy.

2016-04-19-1461064755-1187406-DollyJessy.png

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.