Hebib Khalil
RECEVEZ LES INFOS DE Hebib Khalil
Algérien de 40 ans, j'ai obtenu en 1999, mon diplôme d'Ingénieur Géochimiste à l'université d’Oran (Algérie), j'ai par la suite décroché en (entre 2004 et 2006) deux diplômes de master II (Un professionnel et un en recherche), en systèmes spatiaux et en géomatique à l'université de Strasbourg II en France.

Je travaille depuis 2009, comme cadre géomaticien au ministère du transport du Québec au Canada.

Auteur de plusieurs articles et journaliste contributeur pour plusieurs journaux notamment le Quotidien d’Oran et Le Matin d’Algérie.

Les articles de Hebib Khalil

Le ministre Tebboune à propos des événements de Béjaïa: "Yaou fakou

(3) Commentaires | Publication 8 janvier 2017 | 16h03

Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'habitat et accessoirement porte-parole des intérêts suprêmes du pays, s'en est pris violemment, ce samedi, à la journaliste algérienne d'Al Jazeera, Khadija Benguenna, la désignant responsable, avec cinq sites internet, de vouloir l'embrasement en Algérie.

Il a notamment parlé des derniers événements qu'a vécus le pays, des "quelques poubelles" brûlées à Bejaïa et de la "psychologie de l'angoisse" menée par les ennemis de la stabilité. "Comme avait dit cette Benguena, à Al Jazeera; puisque le pétrole a baissé, il faudrait dire Bye-bye à la paix sociale en Algérie", se moquait-il avant de lâcher sournoisement "Allah la yreddek, (que tu ne reviennes jamais plus) !".

Tebboune se voulait pédagogue, un "chouia" psychologue, expliquant les méthodes de la manipulation des masses dont il doit avoir (avec les décideurs) une certaine maîtrise. "On commence par dire que les caisses sont vides, que la crise pointe son bout de nez, qu'il n'y aura plus de programmes de logements. Même les protestations au niveau des Daïras obéissent aux règles de manipulation des masses". Avant de prendre une profonde respiration et des airs sincères pour faire une promesse importante. "Ouqsimou billahi. (Je le jure par Dieu) que les programmes des logements de Fakhamatouhou, ne s'arrêteront jamais, quelles que soient les circonstances. Juré craché". Enfin, surtout craché péniblement, car le morceau était un peu gros quand même !

Tebboune nous révélait aussi, "Bedalil", preuves à l'appui (que l'on attend toujours) une information ultra secrète et exclusive, sur les sites qui ont alimenté la discorde. "Ils ne sont que cinq: un au Maroc, pro-israélien et sous-traitant d'Israël, deux en France, un en Israël, et un autre en Allemagne", comptait-il sur ses doigts, à la manière d'un petit écolier qui a bien appris sa leçon.

"L'inspecteur" Tebboune lance à la fin de son intervention une expression bien de chez nous, censée chasser définitivement le doute, lui donner la victoire finale et le Ballon d'or de la sincérité. "Yaou Fakou", dardait-il furieusement, pour dire que le peuple Algérien n'était plus dupe de ce genre de manœuvres.

Et pour ça, il avait bien raison, monsieur le ministre, au point où j'entends tout le peuple, lui répondre en chœur, à la manière d'un Athmane Ariouet dans le film le Taxi El Mekhfi : "Fakou Bik ...".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez...
Lire le billet

Amara Benyounes compare le quatrième mandat de Merkel à celui de Bouteflika

(0) Commentaires | Publication 29 novembre 2016 | 16h06

En mettant au défi journalistes et opposition de se "l'ouvrir" après qu'Angela Merkel s'est portée candidate à un quatrième mandat électoral, comparant la situation avec celle du quatrième mandat de Bouteflika (*), Amara Benyounes nous tend un gros bâton pour se faire battre. Au fait il tend deux. Le premier...

Lire le billet

L'éducation sexuelle à la bourre en Algérie

(0) Commentaires | Publication 4 octobre 2016 | 21h02

Les sites pornographiques ont le vent en poupe en Algérie puisque 80 % de la navigation Internet leur serait dédiée. Est-ce pour autant une preuve d'une quelconque frustration ? Un signe clinique d'une carence sexuelle devenue chronique ? Une maladie "générationnellement" transmissible ?

La société algérienne a toujours souffert d'un...

Lire le billet

Saïdani: le silence des agneaux ou la revanche du loup ?

(4) Commentaires | Publication 21 avril 2016 | 21h12

Un silence qui fait beaucoup de bruit. Celui d'Amar Saïdani qui ne s'est curieusement pas exprimé sur le tweet empoisonné de Manuel Valls. Habituellement le premier à fanfaronner, à sonner les trompettes, à chauffer les tambours, à se dresser en rempart contre tous ce qui touche au "vieux loup", il...

Lire le billet

Saïd Bouteflika et Mouloud Hamrouche se donnent en spectacle !

(0) Commentaires | Publication 10 avril 2016 | 23h44

Que cache le show médiatique, auquel a participé un bon nombre de "figurants" politiques et militaires nationaux, lors des obsèques de l'ancien moudjahid Mohamed Essaïd Mazouzi ? Un spectacle où la vedette était sans conteste, Saïd Bouteflika frère cadet du président algérien.

Discret des années durant, il est apparu publiquement,...

Lire le billet

Un vendredi de prêche pour mobiliser les algériens : Bouteflika utilise les mosquées !

(2) Commentaires | Publication 4 avril 2016 | 20h07

Le ministre des affaires religieuses Mohammed Aissa, a appelé conformément aux recommandations de Abd El Aziz Bouteflika, dans une lettre (*) adressée aux "imams de la république", à consacrer les prêches de vendredi 25 mars, pour "la sensibilisation des Algériens aux dangers qui guettent leur pays".

Il est également...

Lire le billet