Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Fayçal Sahbi Headshot

"Galou Hasni mât..."

Publication: Mis à jour:
HASNI
DR
Imprimer

Je n'oublierais jamais le jour de sa mort.

C'était un jeudi, un jour de mariage. Aziza, ma cousine trouvait enfin un preneur; chose peu aisée à l'époque -et même de nos jours- vu sa réputation de grosse gueule.

Du haut de ma dizaine d'années et mes baskets Reebok, j'assistais, en spectateur ébahi, à l'une des scènes les plus surréalistes qu'il m'ait été donné de voir: dans un salon décoré façon kitsch, certainement comme tous les salons du quartier Petit-lac à Oran, Aziza, la mariée, maquillée et en robe princesse rouge, entourée d'une dizaine de jeunes filles, toutes en larmes.

Elles venaient d'apprendre l'assassinat, quelques heures plus tôt et quelques kilomètres plus loin, de Hasni. C'était celui qui les faisait tant rêver et espérer.

Elles pleurèrent une bonne heure avant de se refaire une raison et une beauté. Il fallait que la fête commence et que la vie continue. Elles se précipitèrent d'ailleurs joyeusement sur la piste de danse, quelques heures plus tard, dès qu'elles eurent reconnu les premières notes de "Chira li Nebghiha".

Dehors, un cousin, qui montait la garde dans sa Renault 19, verte comme la couleur de sa canette, écoutait "Tal ghyabek ya ghzali", entre une complainte amoureuse et un sanglot discret de chagrin.

Pour des Algériens de ma génération, la mort et le sang sont presque des décors habituels d'un traumatisme qu'on appelle "la décennie noire". Nous sommes nés et avons grandi dans une Algérie meurtrie où les attentats et les massacres étaient une condition ordinaire.

La voix et les chansons de Hasni, étaient, au milieu de cet océan de barbarie, une lueur de vie, de tendresse et d'espoir. Je reste persuadé qu'il était un rempart et sa musique un moyen de résistance et d'éducation à la sensibilité.

LIRE AUSSI: 20 ans après sa disparition, Twitter rend hommage à Cheb Hasni

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.