Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Fatma Fetouma Headshot

Le spleen de l'enseignant-surveillant au bac en temps de crise face à la triche High-Tech

Publication: Mis à jour:
TRICHE
Facebook
Imprimer

Dialogue avec le chef d'un centre d'examen où quelques 500 candidats libres vont passer leur Bac cette année.

- Si vous saviez, mesdames et messieurs le nombre extraordinaire des moyens technologiques employés l'année dernière par les candidats pour tricher ! Nous les avons visualisés avec le Chef du Cabinet avant-hier : montre-téléphone, stylo-téléphone, oreillette intra-auriculaire ou encore lunettes avec caméra intégrée ! L'un des tricheurs peine toujours d'ailleurs à extraire la puce implantée quelque part dans son oreille...

- Mais Monsieur ! Admettez qu'il serait très difficile, voire impossible de détecter tous ces moyens sans recourir nous aussi à cette même technologie ! Un brouilleur de téléphones au niveau de chaque centre et qu'ils gardent tous leurs gadgets neutralisés !

- Impossible ? Pourquoi impossible Madame ? "Kam min Fi'atin Qalilatin Ghalabet Fi'atin Kathiratin BI IDHN ALLAH ! (Il y a eu tant de petits groupes qui ont vaincu des armées entières, par la volonté de Dieu).

- Les brouilleurs ! Oui...on en a parlé ! Vous savez ? Ce n'est pas évident ! Ça doit être fait à l'échelle nationale et on y dénombre plus de 2600 centres d'examen ! Le coût d'une telle opération serait faramineux et en ces moments de Criiiiiise ! Et puis c'est délicat ! Ces brouilleurs risquent de perturber le réseau autour des établissements et des citoyens peuvent s'en plaindre !

- Vous pouvez aussi les emprunter auprès des mosquées

- Quoi ? Les mosquées en ont ?

- Oui ! Beaucoup en ont et les utilisent pour neutraliser les agaçantes perturbations téléphoniques lors des prières...

- Ehhhh... Y a combien de mosquées sur le territoire national en fait ? Et les citoyens et administrations avoisinantes ? Personne ne s'en plaint ?

Comme toujours ! On se réunit pour se réunir et beaucoup de questions restent sans réponses... Le soir, au JT de 20h. Gaïd Salah assiste à des tirs de grosse artillerie ici et là, des "artistes" résidant à l'étranger sont conviés pour une Qaada officielle et Sonatrach prévoit d'investir plus de 73 milliards de dollars d'ici 2020 !

Effectivement, on est en période de crise ! Il y aura donc inévitablement de la fraude au Bac/Dz 2016 et ça sera encore une fois à cause de la mauvaise surveillance et de la complicité des enseignants... Allah la irrabah'houm!

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.