Huffpost Maroc mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Fatiha Daoudi Headshot

Vertige idéologique

Publication: Mis à jour:
NEJAR
DR
Imprimer

SOCIÉTÉ - Depuis quelque temps, je ne sais plus où donner de la tête, plus exactement j'ai un vertige idéologique. Il est lié à la sortie d'une importante association islamiste qui réclame la reformulation des articles 490, 491 et 492 du code pénal marocain pour une meilleure protection de la liberté sexuelle entre des adultes consentants.

Vous voyez que ce n'est pas facile d'admettre une proclamation pareille à moins d'un cynisme en acier! Cette sortie est tombée suite à l'arrestation d'un couple de membres influents du mouvement islamiste surpris en flagrant délit de bagatelle hors itar charii, comprenez hors mariage, et ce qui n'excuse rien, devant un beau lever du soleil, au bord de l'océan!

Evidemment ce couple, période électorale oblige, a été traîné dans une boue cosmique, la boue des imposteurs. Ceux qui prônent en ce bas monde, d'une manière intransigeante, la chasteté et la pudeur en contrepartie du paradis et qui, en fin de compte, se révèlent de faibles êtres humains.

Et là, même si j'admets que l'être humain est faible devant sa chair, je demeure perplexe devant le fait que des islamistes puissent réclamer une meilleure protection de la liberté sexuelle entre des adultes consentants!

Mais où allons-nous si ceux qui, selon leurs propres paroles, sont censés être purs comme des anges ou du moins à peu près, se mettent à réclamer ce genre de droits! Que restera-t-il aux décideurs qui se prétendent modernistes mais qui se barricadent derrière une frilosité politique sous prétexte que la majorité de la société est conservatrice, laissant la société civile véritablement moderniste plaider sans appui?

En fait et à bien réfléchir, on ne peut être qu'ébahis devant le pragmatisme entièrement politique des islamistes car que signifie la sortie de l'association sinon un solide sens de l'adaptation?

Il me semble que leur exemple devrait être suivi, en cette période électorale, par les partis politiques prétendument modernistes afin qu'ils proposent dans leur programme des changements concrets de lois qui protégeraient la vie quotidienne des Marocains et leurs libertés au lieu de venir, sur les plateaux de télévision, ânonner des programmes interchangeables tant ils se ressemblent!

Sinon, pour ne donner que cet exemple de liberté individuelle, il faudra attendre qu'un membre influent du mouvement islamiste soit chopé en train de casser la graine, en plein ramadan, contemplant l'océan et, ce qui ne gâche rien, en galante compagnie hors itar charii pour que les islamistes réclament alors la dépénalisation de la rupture du jeûne dans un espace public, rendant ainsi service à la société civile qui plaide dans ce sens!

Je vous vois faire une moue pessimiste mais moi, je vous le dis franchement, je ne suis plus sûre de rien tant mon vertige idéologique est profond ces derniers temps !

LIRE AUSSI: Non Monsieur Plenel, le burkini n'est pas un vêtement comme un autre!