LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Fatiha Daoudi Headshot

Les yeux pour pleurer Amine

Publication: Mis à jour:
PARIS HOMMAGE
DR
Imprimer

ATTENTATS DE PARIS - La plupart des médias marocains parlent de la mort de Mohamed Amine Ibnolmoubarak, jeune architecte fauché parmi 130 autres victimes par la terreur qui a surpris Paris et le monde entier, vendredi dernier.

Très rapidement, le gouvernement marocain a condamné ces actes barbares commis au nom d'un islam qui n'en est pas. Dans le même sens, une fatwa du conseil des oulémas a été rendue publique. Mais, hélas, l'action du gouvernement marocain s'est arrêtée à ce stade, même si l'ambassade du Maroc à Paris a facilité aux parents la reconnaissance du corps de la victime et son rapatriement au Maroc!

A l'enterrement de Mohamed Amine, aucun représentant de ce gouvernement n'était présent. Pourtant, cet enterrement aurait pu être, avec tout le respect pour la douleur des parents, une occasion pour le Maroc de communiquer pour donner sens à la fatwa et dénoncer le massacre.

Une occasion de dire que même si certains terroristes sont d'origine marocaine, la victime l'est aussi et qu'elle est issue de la société marocaine, celle qui pratique un islam tolérant et d'ouverture.

Est-ce qu'il n'eut pas été du devoir du chef du gouvernement, islamiste de surcroit, d'assister à l'enterrement, de saisir cette occasion de forte émotion et de faire des déclarations aux différentes chaînes étrangères qui, elles, étaient présentes sur place, pour condamner le massacre?

Cet enterrement aurait été hautement pédagogique pour les Marocains du Maroc et d'ailleurs, ainsi que pour les politiques étrangers qui sont à l'affût de tels évènements pour pointer du doigt tous les musulmans ou ceux supposés l'être.

Mais encore une fois, hélas, rien de tout cela n'eut lieu, le gouvernement se contente de parler en long et en large de l'appui qu'il apporte à la France dans la traque de terroristes.

Voici donc encore une occasion manquée pour communiquer et faire rayonner un Maroc moderniste Devant ce ratage, il nous reste les yeux pour pleurer!

Close
Sit-in de solidarité avec la France à Casablanca
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée