LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Ezzeddine Zayani Headshot

Lettre ouverte à l'aimable attention de si Khaled Chawket

Publication: Mis à jour:
CHOUKET
FETHI BELAID/AFP
Imprimer

Cher Monsieur et bien que je risque de me faire vilipender par mes amis qui me reprocheront le fait de m'adresser à quelqu'un qui a réussi à faire l'unanimité contre lui à cause de ses positions girouettes, je voudrais malgré tout vous faire part de quelques remarques au sujet de votre "livre" que je n'ai pas lu et que je ne lirai pas pour de nombreuses considérations:

- Le titre du livre est déjà répugnant. Nida Tounes, ce parti qui n'existe que dans l'esprit d'une poignée de membres qui voient leur Tunisie à travers les endroits huppés du Lac de Tunis où ils se réunissent, ce parti moribond, ce has been, n'a rien donné durant 5 ans contrairement à vos allégations. Je crois que vous avez confondu donner et prendre. Durant 5 ans ce pétard mouillé pour ne pas dire cette grande machine à vendre du vent s'est payé la bonne foi de centaines de milliers de militants. Malheureusement pour moi je faisais partie de ce cirque politique. J'ai cru, comme beaucoup de naïfs, que ce "parti" allait sauver ce qui restait d'un pays en état de déliquescence avancée, redonner espoir à des Tunisiens dépités, sauvegarder les valeurs broyées par un régime politique imposé aux Tunisiens,

- Vous avez tout pris. Votre parti que j'ai quitté -très heureux de l'avoir fait- a démontré ses limites, car il n'était qu'une organisation de gens intéressés par les postes et les faveurs des fonctions ludiques,

- Vous avez tout pris pour soi-disant sauver le pays d'une guerre civile. Le gros mensonge. Il y avait d'autres alternatives que votre parti a sciemment occulté,

En définitive, je voudrais vous dire que Nida Tounes n'a aucun poids, ni envergure. C'est un petit club d'amis qui rêvent du pouvoir et non pas de la Tunisie profonde. Ce beau pays devenu méconnaissable à cause de votre connivence et votre alliance saugrenue avec un parti islamiste obscurantiste qui cherche d'abord à asservir les Tunisiens.

La Tunisie a été souvent sauvée par ses enfants et aussi de l'extérieur. C'est le cas actuellement. La Tunisie a besoin d'une autre forme de pouvoir, pas celle que votre club privé prône. Un pouvoir participatif où les citoyens sont partie prenante. Un pouvoir tourné vers l'avenir. La majorité des tunisiens ne veut plus de ces livres bidons où le cosmétique occulte une réalité amère. Les Tunisiens auraient applaudi votre proximité avec un partenaire qui a fini par tout prendre, le pouvoir, les caisses de l'État et la liberté des tunisiens harcelés quotidiennement, dans la rue, sur les plages, dans les lieux du culte si vous aviez gardé un brin de dignité face à un parti rancunier, assoiffé et mandaté pour mettre le pays à genoux.

Même le dernier carré bourguibiste que l'on croyait comme étant un dénominateur commun, fut lui aussi travesti dans le cadre d'une comédie à plusieurs épilogues. Personnellement je ne voterai plus pour le squelettique parti que vous défendez car il m'a tout pris même ma liberté de croire et de concevoir une Tunisie meilleure qui joue dans la cour des grands!

Avec mes salutations distinguées!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.