LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Dr. Travis Bradberry Headshot

18 signes qui montrent que vous êtes émotionnellement intelligent

Publication: Mis à jour:
FRIENDS HAPPY
Getty Images/iStockphoto
Imprimer

INTELLIGENCE - Quand on a découvert le concept d'intelligence émotionnelle (ou QE), il est apparu comme le chaînon manquant pour expliquer ce fait étrange: dans 70% des cas, des personnes au QI moyen se montrent plus performantes que d'autres au QI plus élevé. Cette anomalie a totalement remis en cause l'idée, globalement acceptée, selon laquelle le QI était l'unique cause du succès.

Des décennies de recherches désignent aujourd'hui l'intelligence émotionnelle comme le facteur critique différenciant les meilleurs éléments de la majorité. Le lien de causalité est si net que 90% des personnes les plus performantes ont un quotient émotionnel élevé.

L'intelligence émotionnelle, c'est ce "petit quelque chose" d'intangible en chacun de nous. Elle affecte notre manière de nous comporter, de gérer les complexités de la vie sociale et de prendre les décisions personnelles qui mèneront aux meilleurs résultats.

Malgré la grande importance du QE, son aspect intangible empêche bien souvent de savoir à quel point on en est pourvu, et comment l'améliorer en cas de faiblesse. Vous pouvez toujours faire un test validé scientifiquement, comme celui que je fournis avec le livre "Emotional Intelligence 2.0".

Malheureusement, les tests de qualité (scientifiques) ne sont pas gratuits. J'ai donc analysé les données concernant les sujets testés par TalentSmart - soit plus d'un million de personnes - afin d'identifier les comportements caractéristiques d'une intelligence émotionnelle élevée. Voici les signes qui ne trompent pas.

1. Vous avez un grand vocabulaire émotionnel

Nous ressentons tous des émotions, mais seuls 36% des gens savent les identifier avec précision dès qu'elles se produisent, selon nos études. Cela pose problème, car les émotions mal définies sont souvent mal comprises, ce qui entraîne des décisions irrationnelles et des actions contre-productives. Les personnes au QE élevé contrôlent leurs émotions parce qu'elles les comprennent, et se servent d'un lexique émotionnel développé pour les décrire. Là où la majorité dira simplement qu'elle se sent "mal", les personnes émotionnellement intelligentes sauront définir si elles sont actuellement "irritables", "frustrées", "oppressées" ou "anxieuses". Plus les termes choisis sont précis, plus on est capable d'appréhender ce que l'on ressent exactement, pourquoi et ce qu'il faut faire pour y remédier.

2. Vous êtes curieux des autres

Qu'elles soient plutôt introverties ou extraverties, les personnes à l'intelligence émotionnelle élevée sont curieuses de tous ceux qui les entourent. Cela découle de leur empathie, l'un des principaux traits de caractère associés à un QE élevé. Plus on se préoccupe des autres et de ce qu'ils traversent, plus on montre de curiosité envers eux.

3. Vous êtes ouvert au changement

Les personnes émotionnellement intelligentes sont flexibles et en constante adaptation. Elles connaissent la dimension paralysante de la peur du changement, qui peut menacer leurs chances de succès et de bonheur. Elles sont donc attentives aux changements qui se profilent, et forment des stratégies pour les gérer en cas de nécessité.

4. Vous êtes conscient de vos forces et de vos faiblesses

L'intelligence émotionnelle ne se limite pas à la compréhension des émotions: les personnes au QE élevé connaissent les domaines où elles excellent et ceux où elles sont faibles. Elles savent également ce qui les fait réagir et dans quels environnements (situation comme entourage) elles ont les meilleures chances de succès. Être émotionnellement intelligent, c'est avoir conscience de ses forces et savoir en tirer parti au maximum, sans se laisser freiner par ses faiblesses.

5. Vous vous trompez rarement sur les gens

L'intelligence émotionnelle est étroitement associée à la sensibilité sociale: la faculté d'interpréter les réactions des autres, de les cerner et de comprendre ce qu'ils traversent. Avec le temps, ce don permet de devenir un très fin psychologue.

L'autre n'est plus une énigme: on comprend ses préoccupations et ses motivations, même lorsqu'elles ne sont pas immédiatement évidentes.

6. Vous ne vous vexez pas facilement

Quand on sait exactement qui on est, ce que font ou disent les autres nous font rarement sortir de nos gonds. Les personnes émotionnellement intelligentes ont de l'assurance et une grande ouverture d'esprit, ce qui les rend bien plus résistantes. Cela permet même de faire preuve d'autodérision et d'accepter plus facilement les plaisanteries des autres, dès le moment où l'on est capable de faire la différence entre humour et humiliation.

7. Vous savez dire non (à vous-même et aux autres)

L'intelligence émotionnelle implique de savoir se contrôler. On ne recherche pas la satisfaction immédiate et on évite les comportements impulsifs. Des études menées par l'université de Californie à San Francisco montrent que plus on a du mal à dire non, plus on risque de tomber dans le stress, le burn-out et même la dépression. Dire non est en effet une question de contrôle et un défi de taille pour de nombreuses personnes. "Non" est un mot puissant qu'il ne faut pas craindre d'employer. Lorsqu'il s'impose, les personnes au QE élevé évitent les phrases évasives comme "Je ne suis pas sûr-e de pouvoir" ou "Je ne sais pas".

Refuser un nouvel engagement, c'est choisir d'honorer ceux que l'on a déjà et de se donner toutes les chances de les tenir.

8. Vous prenez du recul vis-à-vis de vos erreurs

Les personnes émotionnellement intelligentes prennent du recul vis-à-vis de leurs erreurs, sans les oublier pour autant. En gardant une distance raisonnable, mais pas au point de les perdre de vue, elles sont en mesure d'adapter leur comportement afin de mieux réussir à l'avenir. Il faut une grande conscience de soi pour trouver cet équilibre entre mémoire et rumination. Trop ruminer vos erreurs vous rendra anxieux et craintif; les oublier vous condamne à les répéter. C'est votre faculté à les transformer en opportunités qui vous permettra de trouver un juste milieu, et de vous relever tout de suite après chaque chute.

9. Vous donnez sans rien attendre en retour

Le fait de donner spontanément, sans rien attendre en retour, a beaucoup d'impact sur les gens. C'est le cas, par exemple, quand on prend plaisir à discuter d'un livre avec quelqu'un et que l'on arrive avec l'ouvrage à la main en revoyant la personne un mois plus tard. Les gens dotés d'un QE élevé pensent constamment aux autres, ce qui leur permet de bâtir des relations humaines fortes.

10. Vous n'êtes pas rancunier

Les émotions négatives provoquées par une rancune tenace ne sont qu'une réaction au stress. Le simple fait de repenser à l'événement provoque dans votre corps une réaction d'alarme, réflexe de survie qui, face à une menace, vous pousse au combat ou à la fuite. Quand la menace en question est imminente, ce mécanisme est essentiel pour votre sécurité; si elle est ancienne, nourrir ce stress est néfaste pour votre corps et peut même avoir de graves conséquences sur votre santé. Les chercheurs de l'université d'Emory ont d'ailleurs démontré que le fait de nourrir du stress était susceptible de faire monter la tension artérielle et de provoquer des maladies cardiovasculaires. S'accrocher à sa rancune, c'est s'accrocher à son stress, ce que les personnes émotionnellement intelligentes prennent toujours soin d'éviter. Tourner la page, au contraire, offre non seulement un soulagement, mais aussi des bienfaits pour votre santé.

11. Vous savez gérer les personnalités toxiques

Pour la plupart des gens, gérer des individus au caractère difficile est épuisant et très frustrant. Les personnes aux QE élevé gardent le contrôle sur ce type d'échanges en maîtrisant leurs émotions. Lorsqu'il leur faut se confronter à une personne toxique, elles adoptent une approche rationnelle de la situation, identifiant leurs propres émotions sans laisser la colère ou la frustration semer le chaos en elles. Elles tiennent aussi compte du point de vue de leur interlocuteur afin de trouver des compromis et des solutions. Même lorsque les choses tournent mal, les gens émotionnellement intelligents savent garder la distance nécessaire pour ne pas se laisser déstabiliser par une personne toxique.

12. Vous ne recherchez pas la perfection

Les personnes émotionnellement intelligentes savent que la perfection n'existe pas. L'être humain est faillible par nature. La quête de perfection revient à se condamner à un perpétuel sentiment d'échec, qui donne envie d'abandonner ou de faire moins d'efforts. On finit alors par passer son temps à ruminer sur ce qu'on n'a pas réussi à accomplir et ce qu'on aurait dû faire autrement au lieu d'aller de l'avant, motivé par ses réussites passées et futures.

13. Vous appréciez ce que vous avez

Prendre le temps de considérer les aspects positifs de sa vie est non seulement la chose à faire, mais cela permet aussi d'améliorer son humeur en réduisant de 23% son taux de cortisol, l'hormone du stress. Des études menées à l'université de Californie à Davis ont montré que les personnes qui s'efforçaient de cultiver la gratitude au quotidien constataient une amélioration de leur humeur, énergie et bien-être physique. La baisse de leur taux de cortisol jouait probablement un rôle majeur dans ces changements.

14. Vous savez vous déconnecter

Savoir se couper de ses appareils technologiques est un signe d'intelligence émotionnelle, car cela permet de mieux contrôler son stress et de vivre dans l'instant présent. Se rendre disponible pour son travail 24h/24, c'est s'exposer à une avalanche permanente de facteurs de stress. Se forcer à se déconnecter et même - exploit! - à éteindre son téléphone permet d'accorder une pause à son corps comme à son esprit. Des études ont montré que le simple fait de se couper temporairement de ses emails pouvait faire baisser le stress. La technologie permet une communication constante, et installe l'idée que chacun doit être disponible en permanence. Il est extrêmement difficile de profiter d'un moment de relaxation loin de son travail quand un email peut à tout moment venir accaparer nos pensées (c'est-à-dire nous causer du stress).

15. Vous limitez votre consommation de caféine

Une consommation excessive de caféine entraîne la production d'adrénaline, hormone à l'origine de la réponse combat-fuite. Ce mécanisme d'alarme met de côté la pensée rationnelle pour privilégier une réaction plus rapide visant à assurer la survie. Excellent quand on est poursuivi par un ours, mais nettement moins quand on doit juste répondre à un email un peu sec. Dans l'état de stress intense qui règne alors sur notre corps et notre esprit, nos émotions dictent notre comportement. Et comme la caféine a une très longue demi-vie, cette situation se prolonge pendant tout le temps qu'elle met à être éliminée de notre corps. Les personnes au QE élevé sont conscientes de ses effets néfastes, et ne se laissent pas prendre à ce piège.

16. Vous dormez suffisamment

On n'insistera jamais assez sur l'importance du sommeil pour booster l'intelligence émotionnelle et limiter le stress. Pendant que nous dormons, notre cerveau se recharge littéralement, passant en revue les souvenirs de la journée pour les enregistrer ou les écarter (processus à l'origine des rêves) afin que nous nous réveillions l'esprit clair et alerte. Les personnes au QE élevé savent bien que lorsque leur sommeil est insuffisant - ou de mauvaise qualité -, leur attention, leur mémoire et leur maîtrise de soi en pâtissent. Elles en font donc une priorité.

17. Vous stoppez net les pensées négatives

Plus on rumine des pensées négatives, plus on leur donne de pouvoir. La majorité de nos idées noires ne sont justement que des idées et non des faits! Notre impression qu'un événement n'arrive jamais, ou qu'il est au contraire récurrent, ne vient que de la tendance naturelle de notre cerveau à se focaliser sur les menaces (en exagérant leur fréquence ou leur gravité). Les personnes émotionnellement intelligentes séparent les pensées des faits afin d'éviter tout cycle de pensées négatives, adoptant plutôt une perspective plus positive.

18. Vous ne laissez personne vous gâcher votre plaisir

Quand notre faculté à nous réjouir et à être satisfaits est directement liée à l'opinion des autres, nous ne sommes plus maîtres de notre bonheur. Les personnes émotionnellement intelligentes, quand elles sont fières de leurs accomplissements, ne se laissent pas déstabiliser par des remarques ou des sarcasmes. Bien qu'il soit impossible d'être complètement indifférent à ce qu'on pense de nous, rien ne nous oblige à nous comparer aux autres. Il est toujours possible de prendre leur avis avec du recul. Ainsi, quoi qu'ils puissent penser ou faire, notre estime de soi nous vient de l'intérieur.

Ce blog, publié à l'origine sur le HuffPost américain, a été traduit par Guillemette Allard-Bares pour Fast for Word.

LIRE AUSSI: