LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Dr. Travis Bradberry Headshot

11 signes que vous manquez d'intelligence émotionnelle

Publication: Mis à jour:
EMOTIONAL INTELLIGENCE
Getty
Imprimer

L'intelligence émotionnelle est un choix et une discipline, pas une qualité innée propre à quelques chanceux. Le Dr Travis Bradberry vous explique comment repérer les comportements caractéristiques d'un faible QE et tirer parti de cette faculté.

Quand l'existence de l'intelligence émotionnelle (ou QE) a été révélée pour la première fois, elle est apparue comme le chaînon manquant pour expliquer ce fait étrange: dans 70% des cas, des personnes au QI moyen se montrent plus performantes que d'autres au QI plus élevé. Cette anomalie a totalement remis en cause l'idée, globalement acceptée, selon laquelle le QI était l'unique cause du succès.

Aujourd'hui, des décennies de recherches désignent l'intelligence émotionnelle comme le facteur critique différenciant les meilleurs éléments de la majorité. Le lien de causalité est si net que 90% des personnes les plus performantes ont un quotient émotionnel élevé.

"Bien sûr, l'intelligence émotionnelle est plus rare que l'intelligence classique mais, selon mon expérience, elle est en fait plus importante pour façonner un leader. On ne peut pas se contenter de l'ignorer." - Jack Welch

L'intelligence émotionnelle, c'est ce "petit quelque chose" d'intangible en chacun de nous. Elle affecte notre manière de nous comporter, de gérer les complexités de la vie sociale et de prendre les décisions personnelles qui mèneront aux meilleurs résultats.

Malgré la grande importance du QE, son aspect intangible empêche bien souvent de savoir si l'on en à quel point on en est pourvu et comment l'améliorer dans le cas contraire. Vous pouvez toujours faire un test, validé scientifiquement, comme celui que je fournis avec le livre Emotional Intelligence 2.0.

Malheureusement, les tests de QE de qualité (scientifiques) ne sont pas gratuits. J'ai donc analysé les données concernant les sujets testés par TalentSmart - plus d'un million de personnes - afin d'identifier les comportements caractéristiques d'une faible intelligence émotionnelle. Ce sont ces réactions-là qu'il serait judicieux d'éliminer.

1. Vous stressez facilement

Des sentiments refoulés ont vite tendance à faire naître tension, stress et anxiété. Les émotions que l'on réprime mettent l'esprit et le corps sous pression. Une intelligence émotionnelle développée aide à gérer le stress en vous permettant de repérer et de gérer les situations difficiles avant qu'elles dégénèrent.

Ceux qui ne se servent pas de leur intelligence émotionnelle risquent de recourir à des moyens moins efficaces pour gérer leurs humeurs. Ils sont deux fois plus susceptibles de connaître l'anxiété, la dépression, l'addiction et même les pensées suicidaires.

2. Vous avez du mal à vous affirmer

Les gens au QE élevé possèdent à la fois une bonne éducation, de l'empathie et de la bienveillance, mais aussi la capacité de s'affirmer et de poser des limites. Cet équilibre délicat est l'idéal pour bien gérer les conflits. La plupart des gens, quand on les contrarie, adoptent automatiquement une attitude passive ou agressive. Les personnes émotionnellement intelligentes, elles, demeurent fermes et posées en évitant les réactions émotives excessives. Cela leur permet de neutraliser les individus au caractère difficile, voire toxique, sans s'en faire des ennemis.

3. Votre vocabulaire émotionnel est limité

Nous ressentons tous des émotions, mais seuls 36% des gens savent les identifier avec précision dès qu'elles se produisent, selon nos études. Cela pose problème, car les émotions mal définies sont souvent aussi mal comprises, ce qui entraîne des décisions irrationnelles et des actions contre-productives. Les personnes au QE élevé contrôlent leurs émotions parce qu'elles les comprennent, et usent d'un lexique émotionnel développé pour les décrire. Là où la majorité dira simplement qu'elle se sent "mal", les personnes émotionnellement intelligentes sauront définir si elles sont actuellement "irritables", "frustrées", "oppressées" ou "anxieuses". Plus les termes choisis sont précis, plus on est capable d'appréhender ce que l'on ressent exactement, pourquoi et ce qu'il faut faire pour y remédier.

4. Vous portez des jugements rapides et les défendez avec véhémence

Les personnes au QE faible se font très vite une opinion, puis montrent un biais de confirmation, c'est-à-dire qu'elles ne relèvent que les arguments allant dans leur sens, en ignorant tout élément contradictoire. Le plus souvent, elles défendront leur position bec et ongles. Cette tendance est particulièrement dangereuse chez les dirigeants, dont les idées irraisonnées définissent la stratégie de toute une équipe. Les personnes émotionnellement intelligentes laissent le temps à leur réflexion de mûrir, conscientes que leur première réaction est dictée par l'émotion. Elles permettent à leur pensée de se développer, tenant compte des conséquences et des objections éventuelles. Puis elles communiquent l'idée ainsi élaborée de la manière la plus efficace possible, sans oublier de considérer les besoins et les opinions de leurs interlocuteurs.

5. Vous êtes rancunier

Les émotions négatives provoquées par une rancune tenace ne sont en fait qu'une réaction au stress. Le simple fait de repenser à un événement précis provoque dans votre corps une réaction d'alarme, réflexe de survie qui, face à une menace, vous pousse au combat ou à la fuite. Quand la menace en question est imminente, ce mécanisme est essentiel pour votre sécurité; si elle est déjà ancienne, nourrir ce stress est néfaste pour votre corps et peut même à long terme avoir de graves conséquences sur votre santé. En fait, les chercheurs de l'université d'Emory ont démontré que nourrir des sentiments de stress était susceptible de faire monter la tension artérielle et de provoquer des maladies cardiovasculaires. S'accrocher à sa rancune, c'est s'accrocher à son stress, ce que les personnes émotionnellement intelligentes prennent toujours soin d'éviter. Tourner la page, au contraire, offre non seulement un soulagement, mais aussi des bienfaits pour votre santé.

6. Vous n'oubliez jamais vos erreurs

Les personnes émotionnellement intelligentes prennent du recul vis-à-vis de leurs erreurs, sans les oublier pour autant. En gardant une distance raisonnable, mais pas au point de perdre les faits de vue, elles sont en mesure d'adapter leur comportement afin de mieux réussir à l'avenir. Il faut une grande conscience de soi pour trouver cet équilibre entre mémoire et rumination. Trop ruminer vos erreurs vous rendra anxieux et craintif, alors que les oublier complètement vous condamnera à les répéter. C'est votre faculté à changer vos erreurs en opportunités de progrès qui vous permettra de trouver un juste milieu. Elle vous rendra d'autant plus apte à vous relever tout de suite après chaque chute.

7. Vous vous sentez souvent incompris

Quand on manque d'intelligence émotionnelle, il est difficile de comprendre comment les autres nous perçoivent. Si vous vous sentez incompris, c'est parce que vous ne parvenez pas à faire passer vos messages de manière intelligible pour autrui. Les personnes émotionnellement intelligentes savent que même avec de l'expérience elles ne peuvent communiquer toutes leurs idées à la perfection. Elles remarquent que leurs interlocuteurs ne comprennent pas ce qu'elles veulent dire, adaptent leur approche et exposent leur pensée avec plus de clarté.

8. Vous ne connaissez pas vos points sensibles

On a tous des points sensibles: certaines personnes ou situations nous poussent à bout et provoquent chez nous des réactions impulsives. Les personnes émotionnellement intelligentes analysent ces facteurs et les anticipent en évitant les gens et les situations "à risque".

9. Vous ne vous mettez jamais en colère

L'intelligence émotionnelle, ce n'est pas être gentil. C'est savoir gérer ses émotions pour obtenir les meilleurs résultats possibles, ce qui implique parfois de le montrer quand on est triste, frustré ou bouleversé. Cacher constamment ses émotions sous un masque joyeux et positif n'est ni sincère ni constructif. Les personnes émotionnellement intelligentes savent exprimer leurs émotions négatives ou positives, en fonction de la situation.

10. Vous blâmez les autres pour les réactions qu'ils provoquent chez vous

Les émotions sont un processus interne. Il est tentant de pointer du doigt les actions des autres pour justifier son état émotionnel, mais il vaut mieux en assumer la responsabilité. Personne ne peut vous forcer à ressentir quoi que ce soit contre votre gré. Croire le contraire ne fera que vous freiner.

11. Vous vous vexez facilement

Quand on sait exactement qui on est, les autres ont bien du mal à dire ou faire quoi que ce soit qui puisse nous faire sortir de nos gonds. Les personnes émotionnellement intelligentes sont dotées d'assurance et d'ouverture d'esprit, ce qui les rend bien plus résistantes. Cela permet même de faire preuve d'autodérision ou d'accepter plus facilement les plaisanteries des autres, si on est capable de faire la différence entre humour et humiliation.

Les leçons à en tirer

Contrairement au QI, le QE est extrêmement malléable. Lorsqu'on entraîne son cerveau par la pratique répétée de comportements émotionnellement intelligents, il bâtit les réseaux nécessaires afin de les rendre automatiques. Plus le cerveau consolide l'usage de ces nouveaux comportements, plus les connexions dont dépendaient nos habitudes néfastes disparaissent. Vous commencerez vite à faire preuve d'intelligence émotionnelle en réaction à votre environnement, de manière tout à fait naturelle.

N'hésitez pas à vous exprimer dans un commentaire: je m'enrichis tout autant à votre contact que vous au mien. Si vous voulez en savoir davantage sur l'intelligence émotionnelle, mon livre Emotional Intelligence 2.0 est un bon point de départ.

Ce blog, publié à l'origine sur le Huffington Post américain, a été traduit par Guillemette Allard-Bares pour Fast for Word.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.