Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Cyrine Meganem Headshot

J'ai décidé d'arrêter de prendre des douches

Publication: Mis à jour:
DOUCHE
Flashpop via Getty Images
Imprimer

Je sais que ma décision peut paraitre choquante ou intrigante, alors je dois commencer par le début de cette histoire.

Nouvelle année oblige, nouvelles résolutions il y aura. Dans mon cas, je préfère à la classique " New year, new me ", ma philosophie fétiche "New year, better version of myself". Si je m'explique, à mon sens, il n'est pas vraiment possible de changer et de devenir une autre ! Autrement, (et poursuivons en phrases toutes faites) "Chasser le naturel, il revient au galop" et nous avons même une expression bien de chez nous qui se traduit par "tamise-le, il reviendra à ses origines" (kaskaslou yarja3 l'aslou). On peut toujours entamer de nouveaux chapitres, mais impossible d'effacer ce qui a été fait et ce dont on a fait l'expérience.

Nouvelle année donc, 2017, on essaye d'entreprendre de mettre à exécution ses nouvelles résolutions (pas si nouvelles puisqu'elles ne sont que du réchauffé de l'année dernière) en essayant d'améliorer la personne qu'on est. Comme à peu près tout le monde cela comprend de se mettre au sport, de manger plus sain et de prendre plus soin de soi, entre autres, passer plus de temps avec ses proches, arrêter de fumer, dépenser moins et voyager plus...etc.

Oui, mais voilà, j'ai vraiment commencé à le faire! J'ai mis à exécution mes résolutions, qui sont vite devenues mes solutions tout court ! Aujourd'hui je le déclare à l'approche de la chère Saint-Valentin, cette année il faut être son amoureuse, se chouchouter, se gâter et prendre soin de soi, être sa propre moitié (plus logiquement, son tout).

via GIPHY

Healthy living donc, je me suis remise à ma cure de jus, mes plats riches en protéines et en glucides complexes, mon thé vert, blablabla, et je me suis inscrite à la salle de sport. L'effet de bien être a été immédiat et je m'y tiens jusque là et il me semble dur au jour d'aujourd'hui de m'arrêter.

Mais contrairement à ce que vous croyez, le seul lien qui existe entre ce mode de vie et la décision d'arrêter les douches ne se résume pas à la seule option "Oh ! Du coup elle est devenue genre fausse hippie chic adepte du No-poo et de tout ce qui est bio et naturel !! Encore une qui se laisse tenter par les tendances folles à la Gwyneth Paltrow". NON.

Réellement, c'est moi qui suis plus choquée en écrivant cet article que l'effet que ça peut avoir de voir quelqu'un faire une telle déclaration (et c'est pour ça que je le fais).

On peut être réellement surpris de voir qu'en entamant son processus HEALTHY, plusieurs personnes de son entourage, dont la majorité des filles, n'expriment pas que des "Super, tu m'encourage, je vais m'y mettre aussi... au moins au sport... le mois prochain", et que bien au contraire, recevoir des "aaah tu t'es remiiise au heeeaaaaalthyyyyeuh ? ", "On a ramené des Kafteji! ah mais non elle, elle est H-E-A-L-THY, elle peut pas, ça fait grossir ! ", "Olala, tu fais Detoxeuuuh, c'est la tendance" (avec le regard et la grimace qui vont avec s'il vous plait)...etc.

via GIPHY

On évite le sourire moqueur, le "parle à ma main", après tout ça fait du bien fou, alors on essaye d'expliquer le topo, le pourquoi du comment, de comment le "clean eating" ça fait un "cleansing" qui nettoie le corps de l'intérieur, qui ne consiste pas essentiellement à maigrir mais à être plus en bonne santé et en meilleure forme. Pour preuve, ça s'appelle Healthy pas Skinny, pas Slimy et non plus Trendy.

C'est bien là qu'on comprend que ce n'est pas un régime mais plus un mode de nutrition, de vie, même si on peut juste essayer les cures. Essayez d'argumenter ensuite que c'est important de nettoyer son corps des toxines et des mauvaises graisses, et qu'au cours des cures on sent plus d'énergie, on dort mieux, on a meilleure mine...tooooute la vérité rien que la vérité.

Il faut préciser aussi qu'avec nos modes de vie hyper actifs, on a vraiment besoin d'avoir plus la pêche et plus d'énergie. Peut être qu'on arrivera à aider quelqu'un avec cette expérience. Mais là ne soyez pas surpris qu'on vous sorte le "Mais YOLO, t'arriveras pas à te passer des Hamburgers, des pâtes et du Kaftegi! c'est trop bon, ça vaut pas le coup de se priver franchement, et d'ailleurs tu finis par craquer et là tu prendras plein de kilos!!"

Ah mais c'est vrai alors, pourquoi on s'embête à prendre des douches si c'est de toutes les façons momentané? D'une manière ou d'une autre on ne tiendra pas propre plus de 2h, la pollution de la route, la fumée des cigarettes, la poussière... vont nous salir.

A quoi bon ? Pourquoi le hammam ? Pourquoi faire son lit, de toutes les façons on va l'abîmer le soir? Pourquoi faire le ménage, combien de temps on pourra vivre avec aucun verre sale à l'évier? Et pourquoi prendre des médicaments si de toutes les façons on va l'avoir de nouveau la grippe ? YOLO quoi!

Vous avez compris le topo, j'arrête. Faire une cure detox, suivre un régime healthy, ou n'importe quel régime qui soit, s'inscrire au sport ne serait ce qu'un mois et arrêter n'est impérativement inutile. Nettoyer son foie, ses reins et booster son métabolisme même pour une courte période nous aide à mieux encaisser ce qu'on lui fait avaler et fait faire comme activités intolérables. Ce n'est pas parce que c'est plus conventionnel qu'on nettoie son corps de l'extérieur qu'on doit ne pas accepter l'option de le faire de l'intérieur aussi, après tout c'est là que le principal se passe ! Autrement je reviens à mes phrases toutes faites avec cette fameuse "Embelli en surface, comment est ton état de l'intérieur" (Ya mzayyen mel barra ech halek mel dakhel).

Un peu comme une coupe de cheveux ou une coloration pour les filles, c'est peut être une phase, mais c'est toujours ça d'essayer de s'améliorer, tout le monde le fait, on n'appelle seulement pas les choses par leurs noms.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.