Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Cédric Carbonero Headshot

5 tendances à retenir de la Fashion Week Homme à Paris

Publication: Mis à jour:
FASHION WEEK MEN
INSTAGRAM/lefrenchboy
Imprimer

Pendant 5 jours, la Capitale a vibré au rythme de la mode masculine et les créateurs en ont profité pour présenter leurs collections Automne-Hiver 2017. Tour de table des tendances qui marqueront la saison prochaine.

La veste XXL

Un peu comme s'ils avaient anticipé la vague de froid la semaine dernière à Paris, nos créateurs ont mis à l'honneur la doudoune et l'anorak pour la saison prochaine. Oversize à outrance chez Balenciaga, fleuries ou accompagnée d'une couverture rembourrée chez Etudes ou encore plus cintrée et en tissu technique chez Issey Miyake Men... il faudra clairement se couvrir l'hiver prochain! On n'espérait pas son retour jusqu'à l'année dernière, mais en quelques mois, la doudoune oversize et déstructurée s'est imposée comme un indispensable de la garde-robe, aussi bien chez l'homme que la femme.

ISSEY MIYAKE MEN Autumn Winter 2017 show look 22 Photographer: Frédérique Dumoulin #ISSEYMIYAKEMEN #FW17 #runway #isseymiyake #menswear

A photo posted by tribeca ISSEY MIYAKE (@isseymiyaketribeca) on

L'écharpe de foot

Supporters du PSG, de l'OM ou de l'OL, ressortez votre plus belle écharpe! La mode parisienne a plutôt présenté des écharpes griffées en leurs noms, mais l'esprit est là. On retiendra surtout le flamand Glenn Martens chez Y/PROJECT qui a eu l'audace de présenter une série d'écharpes de football à l'effigie de Louis XVI, l'impératrice Joséphine de Beauharnais ou encore... Napoléon Bonaparte! Vous n'avez maintenant plus qu'à choisir votre équipe.

Ayez la banane!

Cette pièce phare des années 90 a fait un retour plus que remarqué cette saison. Déjà vue aussi dans la rue depuis quelques mois, la banane (ou sac bandoulière) à pris du volume cette saison, notamment chez Louis Vuitton et sa fameuse collaboration avec Supreme. Accessoire plus qu'utile, associé avec des pièces streetwear, la banane retrouve ainsi son charme et séduit surtout par son côté pratique.

하태하태 #LouisvuittonxSupreme

A photo posted by @rraeeun on

Osez la rebellion

Qu'elle franche avec les inspirations punk d'ICOSAE ou plus intellectuelle avec l'ode à la "beat generation" de Margiela, l'heure était clairement à la rébellion durant cette Fashion Week. De nombreux créateurs ont multiplié les références et les silhouettes grunges comme chez le japonais Facetasm, ajoutant piercings, tatouages et accessoires gothiques à tout-va. Peut-être les changements politiques que vit le monde à l'heure actuelle est-elle derrière ces inspirations, dans tous les cas, les punk n'ont jamais eu autant le vent en poupe!

maison margiela aw17

A photo posted by Le French Boy (@lefrenchboy) on

Techno parade

Voilà une sous-culture qui n'avait pas encore été entièrement explorée par la mode. Que ce soit sur les bandes son des défilés ou avec des collections aux accents berlinois, la techno s'est illustrée de nombreuses fois. L'allemand GmBH présentait des collections streetwear futuristes, même son de cloche chez Christian Dada où l'on a assisté à une explosion de couleurs dans une atmosphère underground.

This is not Coke. #CHRISTIANDADA

A photo posted by CHRISTIAN DADA (@christiandada) on

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.