Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Amine Manai Headshot

Grève des médecins: Lorsque la haine devient épidémique seul l'amour nous guérira!

Publication: Mis à jour:
DOCTOR
MartinPrescott via Getty Images
Imprimer

Je ne soutiens jamais aveuglément une injustice même si un proche en est l'auteur (mes amis et mes camarades de l'association où je suis actif le confirmeraient) mais si aujourd'hui je soutiens ce jeune médecin c'est parce que je m'oppose fermement à cette justice MYOPE et à ce système BOITEUX voulant toujours sacrifier un bouc émissaire en offrande de peur de se regarder dans un miroir ou de se RÉANIMER lui-même.

Ce médecin a fait simplement son travail et a accompli amplement son devoir dans les conditions de médecine de guerre que lui offre l'Etat depuis des décennies, et ayant vécu et travaillé dans les hôpitaux tunisiens je peux confirmer et simplement témoigner de l'impuissance du corps médical et paramédical devant une défaillance métastatique et généralisée du système hospitalier.

Le père du bébé a le droit d'être triste et d'avoir cru en la vie de son enfant.
C'est son droit mais permettez-moi juste au passage de vous dire qu'un bébé très grand prématuré (à 24 ou 25 semaines) est impossible à sauver en Tunisie ni dans 90% des pays de cette planète (d'ailleurs dans les pays les plus développés le pourcentage de très grands prématurés qui survivent à âge sans séquelles intéresse toujours la science et la littérature).

Je dis ceci sans vouloir prétendre pouvoir décider de la vie ou de la mort de quiconque. QUI SUIS-JE POUR LE FAIRE, si ce n'est un être dont la vie est elle-même aussi labile?

Certains médias OPPORTUNISTES viennent aggraver et "décompenser" une situation déjà délicate, tout ça à la recherche d'un BUZZ AIGU ! une expression si "exemplaire" si caractéristique et si "pathognomonique" du foudroyant SYNDROME d'héroïsme qui nous a CONTAMINÉS depuis 2011!

Ce mouvement de grève et de révolte vise uniquement et simplement à protéger nos jeunes qui suivent un cursus universitaire et qui font ce qu'on leur demande! Ne brisons pas leurs rêves!

Malheureusement, nous confondons souvent les choses et nous essayons de nous venger de tout un corps médical qui est comme tous les corps professionnels loin d'être parfait!

Des médecins charlatans opportunistes sans aucune foi existent bien évidemment tout comme certains avocats sans aucune morale tout comme des professeurs vicieux et minables tout comme des ingénieurs ou journalistes ou juges ou commerçants corrompus: qui a dit que ces corps professionnels recrutaient de Mars ou de Saturne ?

Mais à côté, des médecins honnêtes humains existent et ceux-ci n'ont aucune leçon de morale à recevoir tout comme ces tunisiens tous métiers confondus qui m'ont donné envie de rentrer en Tunisie, d'y rester et de construire avec eux !

Ces médecins et ces infirmiers qui sillonnent la Tunisie pour aller examiner des enfants et des familles éloignées et coupées du monde, pour rendre la vue et vaincre l'anémie, pour GREFFER des sourires INJECTER la joie et PRESCRIRE l'espoir méritent le respect!

Combattons cette haine qui nous coupe parfois le souffle.
"INSPIRONS" la confiance et "EXPIRONS" le doute
Que notre réveil soit AIGU et que notre PATRIOTISME soit CHRONIQUE !

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.