Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Amina Mezghenni Ellouze   Headshot

Réussissons notre brainstorming!

Publication: Mis à jour:
BRAINSTORMING
Robert Daly via Getty Images
Imprimer

99 % des Brainstorming échouent ...c'est parce que l'on croit qu'il suffit de se réunir autour d'une table pour que les idées fusent et rebondissent jusqu'à l'innovation géniale!

L'écart entre la situation actuelle et la situation désirée, suscite une problématique. Cet écart est parsemé d'obstacles connus et inconnus. Le brainstorming est une des techniques qui permettent le franchissement de cet écart.

Le brainstorming, littéralement, tempête de cerveaux ou remue-méninges, est une méthode participative de résolution de problèmes s'appuyant sur la créativité spontanée des participants.

Lors d'une session de brainstorming, toutes les idées sont prises en compte, en incitant les participants à rebondir pour construire et laisser progresser la réflexion. Ainsi, par association d'idées successives, on collecte de nombreuses pistes.

Il a pour finalité de collecter un maximum d'idées, Ensuite, les idées collectées sont triées, rapprochées, organisées thématiquement et hiérarchisées.

Plusieurs règles doivent être respectées pour optimiser le fonctionnement de ces mécanismes d'associations d'idées et maximiser la créativité du groupe.

Les voici:

Dans un brainstorming, une idée en fait jaillir une autre, qui elle-même ouvre une nouvelle piste, et ainsi de suite.

Il y a des règles à respecter AVANT, PENDANT et TOUT LE TEMPS!

RÉGLES AVANT le Brainstorming

Il faut réunir des profils variés, afin de diversifier les champs conceptuels explorés.

Tout d'abord, jouer sur la composition du groupe:

  1. L'idéal est de limiter les disparités hiérarchiques et au niveau de l'expertise, ainsi que la présence de personnes trop impliquées dans le projet concerné. D'un autre côté, il s'agit de mélanger les profils c'est à dire en intégrant des spécialistes dont l'expertise n'est pas en lien direct avec le sujet concerné. Il est également recommandé de ne pas faire participer les différents dirigeants car ces derniers peinent à réprimer leurs jugements "Ça, ce n'est pas possible" ou "mais non!" ou "Top l'idée!". Ces exclamations pouvant ponctuer certaines interventions dérangeraient.

    Dans le dernier brainstorming que j'ai animé en tant que coach, la problématique était de chercher comment améliorer la communication entre le service technique et le service commercial d'une entreprise. Il a été convenu de faire participer les n°1 (dans la hiérarchie), même des services non concernés (service financier, recouvrement, export...) sans la présence des chefs de services. Les participants des services non concernés permettent de diminuer les tensions et d'insuffler un air de légèreté et de créativité car il n'y a pas d'enjeu pour eux

  2. Le fait de FIXER des objectifs contribue énormément au foisonnement du nombre d'idées,en effet la motivation par un objectif factuel du type: "la règle est de produire 70 idées par 30 mn" annoncé en début de séance permet de faire produire par le groupe 20% d'idées supplémentaires que si on n'avait pas du tout donné cette information

RÉGLES PENDANT le Brainstorming

De petits jeux et exercices peuvent être proposés aux participants en début de séance de brainstorming. Ceci permet de décomplexer les participants et d'atténuer leur crainte d'exprimer des idées décalées devant leurs collègues et leurs supérieurs hiérarchiques.

Se mettre en "roue libre" et prononcer toutes les idées qui passent par la tête sans autocensure, car même si les idées sont décalées, elles peuvent permettre aux autres de rebondir. Prononcer les idées au moment où elles viennent, sans suivre un tour de parole, sous peine de les oublier ou de ne pas oser les énoncer plus tard.

D'ailleurs certaines entreprises utilisent le brainstorming électronique, Les participants échangent alors par écrans interposés, souvent avec un simple logiciel de chat, de telle sorte qu'ils voient s'afficher les idées des autres et ajoutent les leurs sans avoir à attendre leur tour de parole.

D'ailleurs, les contributions peuvent être rendues anonymes, ce qui limite les effets d'autocensure liée à la peur d'être jugé.

RÉGLES À RESPECTER TOUT LE TEMPS

  1. Tout d'abord, toujours se rappeler que les participants ont plus de plaisir à travailler ensemble que seuls. RENFORCER le développement de l'attention: Une des façons de renforcer l'attention, est d'informer le groupe qu'a la fin de la séance, il faudrait noter ce que l'on a retenu, ainsi on assurera un minimum d'ATTENTION. Il est indispensable d'être attentif aux idées des autres et ne pas émettre de jugement, ni de critique
  2. En outre, l'efficacité d'une séance de création se mesure au nombre d'idées produites, certes, il faudrait valider leur réalisme, leur originalité et leur rentabilité dans une étape suivante.

    Un brainstorming réussi est un brainstorming ou la production d'idées du groupe dépasse la production de la somme des individus. Et pour cela les règles: Avant, Pendant et Tout le temps, sont toutes aussi indispensables l'une que l'autre
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.