Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Amin Khan Headshot

Il faut lire "Les Tamiseurs de sable" !

Publication: Mis à jour:
TAMISEURS DE SABLES
Archives
Imprimer

Voici un livre, aussitôt terminé, que l'on recommence à lire, tant il est difficile de se détacher de ce récit brûlant des premières années de la guerre d'Indépendance dans les Aurès-Nememcha.

Ce livre, fruit de nombreuses années de travail est d'une richesse immense. Son auteur, Mohamed-Larbi Madaci, y présente, grâce aux témoignages d'acteurs majeurs de cette histoire, l'épopée pathétique des pionniers de l'insurrection nationale dans cette région tourmentée du pays tourmenté.

Ce récit véridique et nu, jalonné par les témoignages contradictoires des survivants, se lit comme une confidence à plusieurs voix. L'auteur respecte la parole des témoins sans toutefois se départir de sa lucidité ni de sa volonté d'aller au plus près de la vérité de ces hommes et des événements qu'ils ont créés. Et puis, au détour d'un paragraphe, Madaci, en écrivain, en poète, introduit des émotions, des images, des pistes esthétiques ou morales, d'une grande subtilité et d'une vraie audace.

Au-delà de l'intérêt historique unique de ce livre, il nous donne à méditer sur la vérité des hommes, traîtres ou héros, ni anges ni démons, êtres humains pris dans l'étau d'une histoire dure et souvent d'une cruauté terrible.

Madaci démystifie les grandes figures de l'insurrection, y compris la plus glorieuse d'entre elles, Mostefa Ben Boulaïd, et ce faisant, il restitue la valeur de leurs immenses mérites et la vérité de leurs faiblesses. Il donne à voir, sans fausse pudeur, sans artifice idéologique, la réalité et la vigueur des archaïsmes de notre société, tels la prévalence de la violence fratricide, de la structure tribale et clanique de la société alors même qu'elle s'engage, pas à pas - et non pas en l'éruption mythologique qu'invente l'indigent récit national officiel - dans une des plus grandes révolutions du monde contemporain.

On y voit l'archaïsme vaincu par la révolution, et puis par un sinistre retour du balancier, la révolution vaincue par l'archaïsme.

Et, leçon pour aujourd'hui, on comprend pourquoi et comment les Libérateurs ont surmonté bien des épreuves pour parvenir à l'Indépendance de l'Algérie, et pourquoi et comment l'Indépendance n'a pu, jusqu'à présent, produire les institutions de la poursuite de la libération du peuple algérien et de sa victoire sur les archaïsmes qui minent son avenir.

Il faut lire, et relire, et faire lire les Tamiseurs de sable !

Les Tamiseurs de sable, par Mohamed-Larbi Madaci,
Editions ANEP, 2011, édition revue et corrigée, 2011

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.