Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Alain Fliti Headshot

"Les Ecuries d'Augias et le renouveau"

Publication: Mis à jour:
FRANCE
Imprimer

En effet, on dit dans l'adage "nettoyer les écuries d'Augias". Dans ces écuries là, il y a du bon, du mauvais, de la blancheur, de la noirceur, et de la grisaille... Augias a été le roi d'Elide" et un "demi-dieu", dans cette antiquité rapportée par les Grecs anciens tels que Socrate, Aristote et Platon.

Quand on cite Augias, on dit "Auge": là où mangent les chevaux et les autres animaux. Pour les affairistes et les politiciens professionnels c'est à l'identique. Ils s'adaptent à tout, comme le caméléon où certains poissons de roche ou bien même ceux qui dans les fonds marins s'entèrent.

Sur terre,il y a l'autruche stressée, qui met sa tête sous le sable pour ne rien voir. Dans la vie courante, ceux qui veulent maîtriser les événements où bien les aléas doivent prendre le taureau par les cornes et trancher dans le vif: où bien accepter le sort et l'échec.

Toutes les constructions sont ainsi. Les partis politiques font de même. Ainsi, on voit grandir ceux qui ont pris "leur courage à deux mains. C'est souvent difficile,et, ne tient qu'aux personnalités stratèges qui se meuvent à l'intérieur de ceux-ci.Les gagnants ne sont pas ceux qui "hurlent", mais ceux qui savent s'allier !

Parce que l'on ne peut avoir raison tout seul ! Et que l'union fait bien "la force". On le voit tant en Algérie qu'au Maroc et aussi en Tunisie. Les soi-disant "Islamistes" qui se sont modérés pour adopter l"époque ne veulent plus de "dictats".

Voyez les chefs de partis, au Maroc, en Tunisie et en Algérie. Ils savent bien, avec l'expérience, que sans la "jeunesse", ils ne pourront rien faire ! Ils doivent donc séduire, avec des programmes économiques et sociétaux "qui tiennent "la route".

Parce que la jeunesse est très mobile et n'avance qu'à couvert, les politiques des trois pays sont contraints de satisfaire l'électorat dans leurs désirs légitimes.

Et les dirigeants sont en cela un trés grand vecteur. En Algérie, la fourmilière économique et sociale est en grande ébullition ! Par toutes les constructions sociétales en cours. La sortie du "tunnel" donnera sans aucun doute un paysage très nouveau.

Comme en France d'ailleurs. Pour la Tunisie,il y aura une éclosion très positive qui en étonnera plus d'un ! A condition "de donner "du temps au temps!. Honni soit qui mal y pense !

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.