Huffpost Tunisie mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Ahlem Hamouda Headshot

Ce monde qui nous appartient, c'est notre univers échappatoire

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Depuis notre enfance, on a toujours été déterminé, préprogrammé et prédestiné à créer notre monde à nous, ce monde de solitude qui nous protège des dangers, de la mort, de la tristesse,de la déception et des amertumes, ce monde féérique qui appartient à nos âmes irréfléchies et impulsives, à nos illusions et imaginations mais qui s'oppose à nos coutumes, nos habitudes et nos rituels.

On est constamment à la recherche de cet univers unique, simple et sincère, qui répond à nos évasions et même à nos bizarres hallucinations, ce monde qui fait de nous une âme susceptible d'être distinguée et différenciée parmi toutes les autres âmes.

On ne veut plus être accablé par nos règles, nos limites et nos frontières, mais plutôt libéré par nos propres et uniques idées et fantaisies.

En fait, chacun de nous a cette capacité de transformer ses ambitions en réalité, à concrétiser ces drôles de propositions. Chacun de nous possède un véritable potentiel et un don de Dieu qui attend le bon moment pour être dévoilé.

Dès lors, il faut s'accrocher à nos principes, épuiser nos chances pour en créer d'autres plus opportunistes et porteuses de progrès et de bonheur.

On m'a dit, une fois, qu'il faut toujours essayer de nouvelles choses pour que l'âme soit mieux nourrie et échappe aux échecs.

Moi je dirais: Essayez plus de mille fois. Échouez, échouez encore, mais relevez vous!

C'est cette force qui va vous pousser au-delà de vos limites, mais surtout vous emmener vers ce monde d'impulsion et d'excitation.

Attention: arrêtez de dire "et si...?". Et "si je pouvais faire ça?".

N'ayez jamais de regrets, il faut honnêtement vivre l'expérience, savoir manipuler ses émotions et ses actions, avoir la capacité d'anticiper nos désirs et prévoir nos réactions.

"Et si" on échouait, alors cela ne sera que le début de nos plus beaux échecs.

N'attendez pas la bénédiction des gens pour achever vos projets mais plutôt soyez créatifs, audacieux et différents. N'oubliez pas que c'est votre propre monde, votre échappatoire!

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.