Huffpost Algeria mg
LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Achour Mihoubi Headshot

Le jardin d'essai d'Alger, un lieu magique

Publication: Mis à jour:
Imprimer

jardin essai hamma
Le jardin d'essai d'Alger est un lieu magique. Depuis mon très jeune âge je l'avais senti ainsi et je ne peux, depuis, le percevoir autrement. Autrefois, avec mes frères, mon père nous y emmenait souvent pour notre grand plaisir.

Que l'on y accède de la rue Hassiba Ben Bouali coté mer ou de la rue Mohamed Belouizdad coté montagne, le plaisir était le même. Malgré le passage de la voix ferrée et de la route moutonnière coté mer, on pouvait aisément voir les sables des sablettes et en été des mômes qui nagent.

En avant plan, le terre-plein séparant de la voie ferrée, qui passe en cet endroit légèrement en contre bas, étaient aménagés des plates bandes plantées de majestueux palmiers des canaris qui rajoutaient à l'exotisme de l'endroit. A coté, on a aménagé des terrains de sports que séparait de la rue Hassiba une clôture ajourée.

jardin algiers

Un miracle vert qui s'est frayé un vaste domaine entre un lotissement d'entrepôts et d'ateliers d'activités du quartier du Hamma à l'Ouest, les HBM et les installations sportives du stade municipal du coté Est.

Entrer au jardin par la rue Belouizdad est autant un moment d'agrément. La galerie d'inspiration classique en soubassement du musée national des beaux arts, la cascade d'eau à l'endroit du café maure qui s'y trouvait jadis, la végétation luxuriante du bois des arcades qui se déverse en cet endroit pour inciter à la promenade dans la succession des aires géométriques d'inspiration renaissance qui vous accueillent une fois que vous ayez passé le portail d'entrée.

LIRE AUSSI :
Vieux bâti à Alger: Belouizdad, une commune, un quartier, une histoire

Le petit filet d'eau de la petite fontaine juchée dans le soubassement du parvis, les grands bassins d'inspiration british débordant de plantes aquatiques puis ce plaisir d'entendre les rugissements des lions du petit zoo dans lequel on se rendait impatients.

Le jardin d'essai reste pour moi le moment d'émotion le plus fort dans ce quartier où je suis né et grandi un peu. Enfant j'ai vite perçu l'aubaine que ce lieu était. Et je fonds curieusement dans cet enfant à chaque fois que, plus tard, je ne fais que longer les belles grilles d'un regard lunaire.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.