LES BLOGS

Des points de vue et des analyses approfondis de l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Achour Mihoubi Headshot

Imrou Al-Qays, poète entré dans l'histoire par le verbe et la chevalerie

Publication: Mis à jour:
QDQS
DR
Imprimer

Imrou'l Qays ce grand poète arabe de la période pré-islamique appartenait à une grande tribu considérée parmi les plus nobles du désert d'Arabie. Il avait le rang de prince. A l'instar de la progéniture de la noblesse de l'époque il adorait la chasse, l'alcool et les ... femmes.

La nouvelle de la mort de son père tué par une tribu rivale allait bouleverser sa vie. Il l'apprit tandis qu'il était en galante compagnie avec le vin qui coulait à flot. Il laissera pour la postérité sa légendaire citation : اليوم خمر وغدا امر.

Il partit en effet longtemps sur les traces des assassins de son père. En vain. Sur la fin de sa vie il s'était rendu chez les Manadhira où était originaire sa mère ; Une tribu du nord de la péninsule arabique. Il tomba dans le piège du complot en acceptant une tunique empoisonnée comme présent. En les quittant Il leur fit honneur de l'arborer et partit regagner sa tribu.

Sur le chemin du retour il s'est senti mal et comprit, un peu tard, qu'il fut victime d'un complot. Son état se détériora si rapidement qu'il obligea ses compagnons à une halte au pied de la colline perdue qu'on appelait Assib dans le désert d'Arabie.

Sur le flanc de la colline il crut voir les traces d'une sépulture et finit par apprendre qu'une femme y était enterrée. Elle était tombée malade durant sa pérégrination et a fini ses jours, ici même, à l'ombre de cette colline.

Sentant sa fin proche et avec un admirable aplomb, lui qu'on gratifiait d'"impudique", il fit de son dernier souffle de mort une ode à la vie. Il tourna sa tête vers sa future voisine et s'adressa à elle en ses vers gracieux :

اجارتنا ان المزار قريب واني مقيم ما اقام عسيب
اجارتنا انا غريبان ههنا وكان الغريب للغريب نسيب

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.