Fusillade dans un lycée en Floride: au moins 17 morts

Publication: Mis à jour:
MARJORY STONEMAN DOUGLAS
REUTERS
Imprimer

FUSILLADE - Le bilan de la fusillade survenue, mercredi 14 février, dans un lycée dans la ville de Parkland, dans le sud-est de la Floride aux États-Unis, s’est alourdi à 17 morts et 14 blessés, ont indiqué les autorités locales.

L’auteur de la fusillade, un ancien élève, âgé de 19 ans, Nikolas Cruz, a été arrêté environ une heure après l'événement, à un peu moins de deux kilomètres de l'école, le lycée Marjory Stoneman Douglas, a indiqué le shérif du comté de Broward, Scott Israel lors d'un point de presse.

Le tireur a été identifié comme étant un ancien élève de l'établissement. Selon l'AFP, qui cite Scott Israel, Nikolas Cruz "avait posté sur les réseaux sociaux des messages "très alarmants"". Toujours selon l'agence de presse française, un ancien professeur du tireur a déclaré au journal Miami Herald: "Il y a eu des problèmes quand il a menacé des étudiants l'année dernière et je pense qu'on lui a dit de quitter le campus".

Le suspect a ouvert le feu dans l’enceinte du lycée de Marjory Stoneman Douglas vers 14h heure locale alors que les étudiants s’apprêtaient à quitter l'école en fin journée.

Réagissant à cet incident tragique, le président Donald Trump a fait part, via Twitter, de ses prières et ses condoléances aux familles des victimes.

"Mes prières et condoléances aux familles des victimes de la terrible fusillade de Floride. Aucun enfant, ou professeur, ne devrait se sentir en danger dans une école américaine."

Un phénomène récurent aux États-Unis

Les fusillades meurtrières sont un phénomène récurrent aux États-Unis. La ville de Pittsburgh en Pennsylvanie (nord-est des États-Unis), a été la cible d'une fusillade, fin janvier, qui a fait cinq morts, dont le tireur. En octobre 2017, la ville de Las Vegas a été le théâtre de la fusillade la plus meurtrière de l'histoire du pays quand Stephen Paddock, âgé de 64 ans, a tiré sur une foule participant à un concert de country depuis le 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay.

Selon le site Gun Violence Archive (GVA), fondé en 2013 après la tuerie de Sandy Hook (Connecticut), qui a fait 27 morts, parmi lesquels 20 enfants âgés d'entre 6 et 7 ans, 39.524 incidents impliquant des armes à feu ont été recensés en 2017, dont 346 fusillades de masse (avec au moins quatre blessés ou morts en même temps et dans le même endroit).

Les États-Unis comptent environ un tiers des armes à feu dans le monde. Le nombre d'armes à feu en circulation est estimé à 300 millions pour 318 millions d'habitants, soit une moyenne d'une arme par habitant.

LIRE AUSSI: