Al Massar réitère son soutien au gouvernement, Jounaïdi Abdeljaoued quitte son poste de coordinateur national

Publication: Mis à jour:
RDC
Facebook/Al Massar
Imprimer

Le parti Al Massar a annoncé dans un communiqué publié dimanche, son soutien au gouvernement mais également le retrait de son coordinateur national Jounaïdi Abdeljaoued.

Au terme de la réunion de son bureau politique, le parti a annoncé son appui au document bien qu'il ait exprimé sa "préoccupation à propos de sa mise en œuvre". Il a en outre appelé à "son évolution" à travers la mise en place de "mécanismes pour surveiller sin application et assurer la bonne gouvernance et la participation effective des parties signataires".

Al Massar a également appelé d'autre part le gouvernement à garantir "les conditions de neutralité et de transparence pour assurer le succès des élections municipales (...) et réviser les désignations partisane au sein de l'administration" rappelant que le pays a besoin de "stabilité politique".

Par ailleurs, le parti indique que son coordinateur national Jounaïdi Abdeljaoued a décidé de se retirer ajoutant que son successeur sera choisi prochainement.

Mardi dernier, la dirigeante au sein d'Al Massar Salma Baccar avait déjà affirmé que le soutien du parti au gouvernement "sera un soutien critique".

"Nous continuerons à soutenir ce gouvernement, tout en restant objectifs" a-t-elle ajouté.

Pour sa part, le secrétaire général du parti Al Massar, Samir Taïeb, avait affirmé sur les ondes d'Express FM, que tant que le pacte de Carthage est respecté, le parti ne quittera pas le gouvernement, encore moins, dit-il, dans les moments de difficultés. Il avait également fait savoir que son entrée au gouvernement a été basée sur les principes évoqués lors de l'Accord de Carthage en soulignant que seul un éloignement de ces principes pourrait le faire renoncer à rester au gouvernement.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.