Said Sadi quitte définitivement le RCD

Publication: Mis à jour:
SAID SADI
Said Sadi, head of the opposition Rally for Culture and Democracy (RCD) gestures on March 9, 2012 during RCD congress in Algiers. AFP PHOTO FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images) | AFP via Getty Images
Imprimer

Le président honorifique du Rassemblent Culturel et Démocratique (RCD), Said Sadi a annoncé, ce vendredi 9 février qu’il quittait la formation qu'il a lui même créé un certain 09 février 1989.

Selon le site Tout Sur l'Algérie, Said Sadi a annoncé aux congressistes son retrait définitive de l'activité partisane du RCD. "Voilà succinctement le message que je tenait à vous délivrer dans la dernière déclaration en tant que militant structuré", a souligné le Dr; Sadi. "D’ultimes défis attendent ma génération. Ceux avec qui j’ai partagé les luttes de notre jeunesse souhaitent repenser l’évaluation de notre engagement pour le rendre plus visible et le protéger des falsifications qui ont mutilé et perverti la guerre de libération", a-t-il expliqué à son auditoire.

Le RCD est, faut-il le rappeler, né des assises du Mouvement culturel berbère les 9 et 10 février 1989. Said Sadi avait fait partie de ceux qui avaient appelé à l'annulation du premier tour des Législatives de décembre 1991 remporté par le FIS. Prenant part au Présidentielles de novembre 1995, Said Sadi n'obtient que 1 200 000 voix.

Lors des Législatives de juin 1997, son parti entre à l'APN avec 19 députés dont lui-même. Après avoir annoncé son boycott des Présidentielles du 15 avril 1999, il intégrera, cependant, le gouvernement avec trois ministres Amara Benyounès à la Santé et Hamid Lounaouci aux Transports.

Le RCD décidera en 2001 le retrait de ses ministres du gouvernements suite aux événements sanglants qui ont marqué le printemps de la même année.

Le 9 mars 2012, Saïd Saadi annonce qu'il ne briguera pas un nouveau mandat de président du RCD. C'est Mohcine Belabbas, député d'Alger, qui lui succédera à la tête du parti.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...