Le président sud-coréen Moon va rencontrer le chef de l'Etat nord-coréen et la soeur de Kim (Séoul)

Publication: Mis à jour:
MOON JAEIN
SEOUL, SOUTH KOREA - JANUARY 10: South Korean President Moon Jae-in delivers a speech during his New Year news conference at the Presidential Blue House on January 10, 2018 in Seoul, South Korea. (Photo by Kim Hong-ji - Pool/Getty Images) | Pool via Getty Images
Imprimer

Le président sud-coréen Moon Jae-in rencontrera samedi le chef de l'Etat nord-coréen ainsi que la soeur du numéro un Kim Jong Un, nouvelle illustration du rapprochement occasionné par les jeux Olympiques au Sud, a annoncé Séoul.

M. Moon déjeunera avec la délégation de haut niveau dépêchée par Pyongyang aux JO d'hiver, a déclaré jeudi un porte-parole de la Maison Bleue, la présidence sud-coréenne.

Cette délégation comprendra Kim Yong Nam, qui occupe les fonctions honorifiques de chef de l'Etat de Corée du Nord, le plus haut responsable nord-coréen à se rendre au Sud du point de vue protocolaire.

Y figure aussi la soeur cadette du dirigeant nord-coréen, Kim Yo Jong, personnage de plus en plus influent au sommet du pouvoir nord-coréen.

"Le président Moon recevra la délégation nord-coréenne et déjeunera avec elle le 10 février", a déclaré Kim Eui-Kyeom à la presse, sans révéler l'endroit où se prendrait ce repas.

D'après l'agence sud-coréenne Yonhap, il est vraisemblable que Kim Yo Jong soit porteuse d'un message personnel de son frère au président sud-coréen.

La visite de la délégation nord-coréenne constitue le point d'orgue diplomatique d'un réchauffement des relations intercoréennes provoqué par les jeux Olympiques de Pyeongchang.

Elle atterrira vendredi à l'aéroport d'Incheon, près de Séoul, d'après le ministère sud-coréen de l'Unification. Elle doit assister à la cérémonie d'ouverture des JO, tout comme le vice-président américain Mike Pence.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.