Un jeune marocain lance Creative Africa, une plateforme dédiée aux talents du continent

Publication: Mis à jour:
Imprimer

AFRIQUE - Lancée début 2018 par un jeune entrepreneur marocain, Creative Africa est une plateforme qui donne la pleine mesure du savoir-faire et du potentiel de jeunes créatifs africains, qui se démarquent dans différents domaines tels que la photographie, le web design, la peinture, mais qui incluent également des développeurs d'applications et des spécialistes en ergonomie digitale... Un concentré d'originalité, d'expériences variées et de talent brut à découvrir.

creative africa

À l'initiative de ce projet, Ahmed El Azzabi, un ingénieur en génie électrique de 25 ans, s'est inspiré de son histoire personnelle pour donner naissance à une plateforme de reconnaissance et de soutien aux talents africains. Le jeune casablancais tiens également un blog personnel, dans lequel il raconte son quotidien pour encourager l'entrepreneuriat chez les jeunes. "Creative Africa s'inscrit dans une grande optique communautaire qui relie les créatifs africains, d'abord entre eux, puis avec des visiteurs et des clients du monde entier", explique Ahmed El Azzabi au HuffPost Maroc.

Je n'ai pas aimé le fait de fixer mes honoraires en fonction mes origines et mon pays de résidence, alors que le critère principal est censé être la compétence.

"Le projet est né de la frustration que j'ai rencontrée quand je cherchais un emploi en freelance en ligne. J'ai commencé à postuler pour des offres dans le domaine informatique, mais je recevais beaucoup de rejets car, selon eux, les tarifs que je proposais étaient trop élevés pour un 'africain'", se souvient-il.

"Je n'ai pas aimé le fait de fixer mes honoraires en fonction mes origines et mon pays de résidence, alors que le critère principal est censé être la compétence. Pour eux, l'Afrique est un centre de réduction des coûts, chose que je n'ai pas appréciée. J'ai donc commencé à chercher une manière de montrer au monde que les Africains ont les compétences nécessaires et qu'ils méritent les mêmes salaires que les autres", invoque Ahmed El Azzabi.

creative africa

Après une recherche en ligne sur les créatifs africains, le jeune marocain a été époustouflé par la créativité et la qualité de nombreux artistes. C'est ainsi qu'a germé l'idée de créer une plateforme pour les rassembler et enfin donner au talent de la jeunesse africaine la visibilité qu'elle mérite.

creative africa

Quelques œuvres proposée par la galerie digitale Creative Africa

"J'ai commencé par contacter quelques créatifs pour leur présenter l'idée. La majorité y ont adhéré et sont même devenus mes Bêta-testeurs (personne chargée de tester le logiciel informatique produit par les programmeurs, ndlr). Ils venaient principalement du Maroc, d'Afrique du Sud et du Nigeria. Aussi, tout mon avancement était partagé publiquement sur Twitter, ce qui m'as permis de récolter plus d'avis et de remarques. Après plusieurs mois de travail, Creative Africa été officiellement lancée en janvier 2018. Le projet a été reçu à bras ouverts et présenté dans des sites de news africains comme TechMoran et Disrupt Africa ", se réjouit-il.

Aujourd'hui, Creative Africa rassemble plus de 30 créations mises en vedette par plus de 25 créatifs du Maroc, du Cap-Vert, d'Égypte, du Ghana, du Nigeria, du Botswana, d'Algérie, d'Angola, du Kenya, d'Afrique du Sud, en attendant les dizaines d'autres qui arrivent dans les semaines à venir. Creative Africa donne ainsi rendez-vous tous les lundi et jeudi, pour présenter une nouvelle création africaine.

LIRE AUSSI: