Le régime syrien soupçonné par la France et les USA de bombarder Idlib au chlore

Publication: Mis à jour:
IDLIB
IDLIB, SYRIA - FEBRUARY 06: People are seen amid dust after Russian airstrikes hit Serakib town of Syria's Idlib province, which is a part of a de-escalation zone, on February 06, 2018. (Photo by Ubeyde Fadil/Anadolu Agency/Getty Images) | Anadolu Agency via Getty Images
Imprimer

“Toutes les indications (...) nous montrent aujourd'hui qu'il y a l'usage du chlore par le régime en ce moment en Syrie” a déclaré mercredi 7 février 2018 le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian à la chaîne BFMTV.

Selon le ministre français, le régime syrien recourt "vraisemblablement" à l'arme chimique”: "Nous avons tous les éléments (…) je parle avec précaution parce ce que tant que ce n'est pas complètement documenté, il faut être prudent - mais toutes les indications nous montrent aujourd'hui qu'il y a l'usage du chlore par le régime en ce moment en Syrie", a affirmé Le Drian.

De son côté, la porte-parole du département d'Etat américain a déclaré lundi 5 février être "alarmé" par des informations faisant état de l'utilisation de bombes au chlore par les forces pro-gouvernementales syriennes dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie.

Le ministre français des Affaires étrangères a également affirmé que les Nations unies ont ouvert une enquête sur ce sujet depuis hier mardi 6 février.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.