Arrêté 63 fois depuis 2008, un Algérien expulsé par l'Espagne

Publication: Mis à jour:
EXPULSION
diarioinformacion.com
Imprimer

Après plusieurs échecs, la police espagnole a réussi à expulser vers l'Algérie un délinquant qu'elle estime "très dangereux". Cet Algérien aux multiples identités, selon les médias espagnols, a été arrêté 63 fois depuis 2008 par la police qui avait tenté à maintes reprises son expulsion. A chaque fois, il se mutilait le corps réussissant ainsi à faire échec à une expulsion sans atteinte à l'intégrité physique du détenu.

Selon le journal espagnol Informacion, l'homme a été arrêté il y a de cela quelques semaines lorsque la police d'Alicante a lancé une opération d'envergure pour mettre fin aux activité d'une organisation criminelle spécialisée dans les vols et de trafic de drogue. L'opération a permis l'arrestation de dix délinquants. L'homme en question était le chef de ce gang.

Selon la police de la ville, l'homme a été classé "particulièrement dangereux" vu le nombre d'arrestations qu'il cumule et les identités différentes qu'il fournissaient à chaque fois. Il avait cumulé contre lui de nombreuses plaintes judiciaires pour vols avec violence, agressions contre des agents de l'autorité, vol et trafic de drogue.

Cette fois-ci un dispositif spécial a été utilisé lors de son expulsion. Pour son transfert au Ferry qui devait le reconduire en Algérie, il a été immobilisé par des ceintures et obligé à porter un casque jusqu'à sa reconduction aux frontières algériennes. Un dispositif auquel on recourt avec les criminels très dangereux.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...