L'officialisation du tamazight scelle "définitivement" son appropriation par tout le peuple algérien

Publication: Mis à jour:
B80C12CD1CFEA8D4C3AE8A8E783E8506_M
APS
Imprimer

L'officialisation de Tamazight a scellé "définitivement" son appropriation par le peuple algérien comme langue nationale et officielle et comme "ciment supplémentaire" de son unité nationale, a affirmé mardi le secrétaire général du Haut Commissariat à l'Amazighité (HCA), Si El Hachemi Assad.

"L'aboutissement de ce processus fondateur traduit par la proclamation d’un statut officiel dans la nouvelle révision de la Constitution, aux côtés de nos autres constantes nationales que sont l'islam et la langue arabe, scelle définitivement l’appropriation, par le peuple algérien tout entier, de tamazight comme langue nationale et officielle et comme ciment supplémentaire de son unité nationale, en même temps que la Nation a mandaté l’Etat pour sa promotion et son développement, en vertu du paragraphe 4 du préambule de la Constitution et des dispositions de son article 4", a déclaré à l'APS le SG du HCA.

Pour lui, le 6 février de chaque année "est désormais un marqueur fondamental plaçant tamazight au coeur des avancées politiques de notre pays", avec l'amendement de la Constitution de 2016 élevant Tamazight au rang de langue nationale et officielle et la décision de créer l'Académie algérienne de la langue amazighe, placée auprès du président de la République.

Il a relevé que le HCA, partie prenante dans le cadre du groupe de travail mis en place par le Premier ministre et chargé de l’élaboration de l’avant projet de la loi organique portant création de l’Académie algérienne de la langue Amazighe, entame l'année 2018 par un plan de charge accordant la part belle à la communication axée sur le primat de l’universitaire, le travail de terrain, la dimension nationale et le partenariat avec les institutions et la société civile.

"Guidés par les arguments relevant du contexte de l'officialisation constitutionnelle de tamazight et du capital unique accumulé depuis plus de deux décennies, le HCA adopte une nouvelle feuille de route qui se décline par des mesures d'adaptation pour une collaboration, dans la complémentarité, avec l'Académie algérienne de la langue amazighe", a-t-il dit.

Selon lui, le HCA "est mobilisé pour traduire, dans les faits et dans les délais, tous les engagements pris conformément aux directives du président de la République, Abdelaziz Bouteflika"

Il a indiqué que "la vision actuelle du HCA consiste à mettre à la disposition des citoyens algériens un programme d’activités comportant des volets scientifique, culturel et pédagogique".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.