Mark Zuckerberg "a fait quasiment toutes les erreurs que vous pouvez imaginer"

Publication: Mis à jour:
ZUCKERBERG
Mark Zuckerberg, chief executive officer and founder of Facebook Inc., speaks during the Oculus Connect 4 product launch event in San Jose, California, U.S., on Wednesday, Oct. 11, 2017. Facebook unveiled a cheaper virtual-reality headset that works without being tethered to a computer, rounding out its plan for pushing the emerging technology to the masses. Photographer: David Paul Morris/Bloomberg via Getty Images | Bloomberg via Getty Images
Imprimer

Mark Zuckerberg a une nouvelle fois fait son auto-critique le 5 février lors des quatorze ans de son réseau social. Dans un long message publié le 4 février sur sa page Facebook, le co-fondateur et patron de Facebook a affirmé avoir fait de nombreuses erreurs depuis sa création.

"C'est le moment de réfléchir sur ce que l'on pourrait mieux faire (...) À travers les années, j'ai fait quasiment toutes les erreurs que vous pouvez imaginer", a-t-il écrit sur sa page personnelle.

"J'ai fait des dizaines d'erreurs techniques et de mauvaises transactions. J'ai fait confiance aux mauvaises personnes et j'ai placé des personnes talentueuses aux mauvais postes. J'ai manqué des tendances importantes et réagi lentement à d'autres. J'ai lancé des produits qui ont rencontré échec après échec", a-t-il développé.

Son message revenant sur les quatorze années depuis la création de Facebook, lorsqu'il était étudiant à la prestigieuse université américaine de Harvard, jusqu'à devenir aujourd'hui le premier réseau social mondial avec quelque 2 milliards d'utilisateurs, était le dernier d'une série de mea-culpa. Facebook est notamment critiqué pour avoir permis la diffusion de fausses informations et a entrepris des actions pour ne plus que ça se reproduise.

Ces dernières semaines, Facebook a dévoilé des mesures pour recentrer le réseau sur les activités des amis et de la famille, quand bien même cela signifierait que les usagers passent moins de temps sur la plateforme.

Et dans son message posté le 4 février, Mark Zuckerberg semble indiquer que Facebook va continuer d'évaluer son fonctionnement en permanence: "La raison pour laquelle notre communauté existe, n'est pas parce que nous avons évité de faire des erreurs".

"C'est parce que nous croyons que ce que nous faisons a suffisamment d'importance pour continuer à essayer de résoudre les défis qui se présentent à nous, tout en sachant très bien que nous connaîtrons encore et encore des échecs, mais c'est la seule manière de faire des progrès", a-t-il conclu.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...