Le chômage repart à la hausse en 2017

Publication: Mis à jour:
Imprimer

EMPLOI - Après être passé sous la barre des 10% en 2016, le taux de chômage a connu une hausse en 2017. Le nombre de demandeurs d'emploi est en effet passé de 1.167.000 à 1.216.000 personnes, soit 49.000 chômeurs supplémentaires, selon les chiffres du Haut-commissariat au plan (HCP) dévoilés lundi 5 février.

Le taux de chômage est ainsi passé de 9,9% à 10,2% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,2% à 14,7% en milieu urbain et une stagnation à 4% en milieu rural, précise le HCP. "La hausse du taux de chômage est l’expression d’un accroissement du volume du chômage (+4,2%) plus important que celui de l’emploi (+0,8%)", explique la même source.

Comme l'année précédente, les jeunes de 15 à 24 ans sont la catégorie la plus touchée par le chômage: 26,5% d'entre eux n'ont pas de travail, contre 7,7% parmi les personnes âgées de 25 ans et plus.

Les détenteurs d’un diplôme sont également moins bien lotis que les non diplômés (17,9% contre 3,8%). Enfin, le taux de chômage est plus élevé chez les femmes (14,7%) que chez les hommes (8,8%).

Et 2017 n'a pas souri à ces différentes catégories. Le taux de chômage s'est accru de 0,7 point parmi les jeunes de 15-24 ans par rapport à 2016, de 0,6 point chez les femmes et de 0,3 point parmi les diplômés.

Entre 2016 et 2017, l’économie marocaine a créé 86.000 postes d’emploi, 32.000 en milieu urbain et 54.000 en milieu rural. Dans le détail, 42.000 emplois ont été créés dans le secteur de l'agriculture, de la forêt et de la pêche, 26.000 dans les services, 11.000 dans le BTP et 7.000 dans l'industrie, y compris l'artisanat.

LIRE AUSSI:
v