L'attaque du Thalys portée à l'écran par Clint Eastwood, les héros jouent leur propre rôle

Publication: Mis à jour:
Imprimer

CINÉMA - Quand la réalité rejoint la fiction... L'attaque terroriste perpétrée le 21 août 2015 dans un train Thalys entre Amsterdam et Paris sera bientôt portée à l'écran par Clint Eastwood. La particularité de ce film? Les trois passagers américains qui ont évité le bain de sang en maîtrisant le terroriste jouent leur propre rôle.

Le film, baptisé "Le 15h17 pour Paris", sortira dans les salles américaines le 9 février. Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone, trois jeunes Américains dont deux travaillant dans l'armée, ont été choisis par le célèbre réalisateur américain pour incarner leur histoire à l'écran.

Ce sont eux qui ont empêché Ayoub El Khazzani, un djihadiste d'origine marocaine de 26 ans, de faire un carnage à bord du train en se jetant sur lui à temps.

Devenus malgré eux des héros, décorés de la Légion d'honneur en France et de multiples récompenses militaires, ils sont avant tout trois amis d'enfance qui se sont retrouvés, un peu par hasard, à bord de ce train lors de l'attaque au cours de leurs premières vacances en Europe.

Interrogé par Le Figaro, Clint Eastwood, qui signe là son 36e long métrage, explique que c'est "leur destin de s'être trouvés là à ce moment. (...) Ce qui m'a attiré dans cette histoire, c'est tout son aspect inhabituel qui démontre que selon les circonstances, n'importe qui peut s'avérer capable d'actions extraordinaires et hors du commun. J'y vois là un moyen de rendre hommage à ceux qui les ont commises au péril de leur vie."

Un hommage mais surtout une catharsis pour les trois héros, qui ont dû rejouer l'attaque sur les lieux mêmes où elle s'est passée, dans le nord de la France. "Nous avons tous grandi avec les films de Clint Eastwood. (...) Arriver à faire tout ça avec des gars avec qui vous êtes amis depuis si longtemps... Notre vie entière a été comme un film, c'est ridicule", a confié Alek Skarlatos au Los Angeles Times.

Clint Eastwood avait rencontré les trois jeunes hommes lorsqu'il leur a décerné le Hero Award à l'occasion des Spike Guy's Choice Awards 2016. Après avoir accepté de produire "Le 15h17 pour Paris", basé sur le livre co-écrit par les trois Américains, le réalisateur a passé des semaines à auditionner des acteurs pour jouer leur rôle, mais dans son esprit, il continuait à penser aux trois vrais héros, rapporte le Los Angeles Times.

"Je trouvais qu'ils étaient très charismatiques, et tous les trois semblaient être extrêmement intelligents", a expliqué Clint Eastwood. "J'ai pensé: si je peux les pousser à jouer sans trop d'inquiétude et d'anxiété, ils pourront le faire." Après avoir hésité un moment, les trois héros, qui n'avaient jamais mis les pieds dans un studio de cinéma, ont finalement accepté ce qui sera, peut-être, le rôle de leur vie.

LIRE AUSSI: Thalys: l'attaque reconstituée en animation par un studio taïwanais (VIDÉO)