Qui est Jaad Belgaid, le mannequin marocain que les géants de la mode s'arrachent?

Publication: Mis à jour:
JAAD BELGAID
Instagram
Imprimer

MODE - À tout juste 22 ans, Jaad Belgaid est le nouveau visage de la mode masculine. Du haut de ses 1m92, le jeune marocain enchaîne les couvertures de magazines et foule les podiums des défilés pour les plus grands noms de la mode: Philipp Plein, Dolce&Gabbana, Calvin Klein, Cadet, Willy Chavarria… Petit favori de Riccardo Tisci, il a été découvert pour la première fois à Paris, sur le podium de Givenchy SS17 en janvier 2017. Depuis, le beau brun s'impose sur les podiums des Fashion Week parisiennes mais aussi milanaises et new-yorkaises.

📸 @gmvaughan 🤔😏

Et opslag delt af Jaad Belgaïd (@itsxjaad) den

Avec près de 29.000 followers sur Instagram, le jeune marocain séduit par sa sensualité brute, son regard ténébreux et (bien évidemment) son physique d'Apollon. Mais Jaad n'a pas pour seule vocation de faire valoir ses atouts physiques de manière statique. Il est aussi athlète professionnel et ceinture noir de judo. Originaire de Rabat, le jeune Parisien s'impose un rythme de vie effréné pour concilier compétitions, entraînements, shootings et défilés avec un seul mot d'ordre: la rigueur.

Et opslag delt af Jaad Belgaïd (@itsxjaad) den

Le beau brun est très rapidement devenu l'unes des figures incontournables de la mode masculine, sous l'aile de la très prestigieuse agence Next Models (classé dans le top 3 des agences de mannequins les plus puissantes du monde), au même titre que ses homologues féminins Grace Elizabeth, Alanna Arrington, Isabeli Fontana ou encore Anja Rubik. Le HuffPost Maroc est allé à la rencontre de cette étoile montante de la mode.

HuffPost Maroc: Comment l'aventure a commencé?

Jaad Belgaid: J'ai été contacté une première fois sur Facebook, j'avais 18 ans à l'époque. Je ne connaissais encore rien à ce monde. J'ai même cru au départ qu'il s'agissait d'une mauvaise blague. Ensuite, j'ai été repéré par un agent de chez Next Models à New York, Gaspard, qui est tombé par hasard sur mon compte Instagram. Et c'est là que les choses ont vraiment commencé. Aujourd'hui, cela fait plus d'un 1 an et demi que je vis ce rêve. Et j'espère que l'histoire ne fait que commencer.

Que représente le Maroc pour vous?

Le Maroc, c'est mon pays. Il détient une place importante dans mon cœur avec la France, ça fait partie de mon sang. J'y ai passé les plus beaux moments de ma vie, et c'est là que j'ai les meilleurs grands-parents de la planète. Je les embrasse très fort d'ailleurs! J'aime tout dans mon pays, le peuple, l'ambiance familiale, le beau temps, la plage, la nourriture…

Quelle est selon vous la clé pour réussir dans ce métier?

Il y a plusieurs clés pour réussir quand on veut être mannequin. Il y a des bonnes et des moins bonnes, mais selon moi, la meilleure façon d'y parvenir, c'est de rester soit même, d'avoir du courage et, surtout, de la patience.

@karllagerfeld reading @vmagazine 🥂✌🏽

Et opslag delt af Jaad Belgaïd (@itsxjaad) den

Vous êtes mannequin mais aussi judoka. Comment réussissez-vous à concilier les deux?

C'est la partie compliqué de ma vie, mais ce sont mes passions. Pour y arriver, il faut y du cœur et surtout de la rigueur. C'est un très gros travail de planification et d'organisation.

Yesterday I lost, but it was yesterday

Et opslag delt af Jaad Belgaïd (@itsxjaad) den

Ce que vous préférez durant la Fashion Week?

Outre cette incroyable montée d'adrénaline que l'on ressent lors des défilés, les aftershows sont sans nul doute la meilleure partie de la fashion week, et en particulier celle de Paris d'ailleurs!

Catwalk @philippplein78 FW2017

Et opslag delt af Jaad Belgaïd (@itsxjaad) den

Quel est la chose le plus folle que vous avez eu l'occasion de faire durant un shooting?

J'ai plus de chose à raconter sur les choses folles qu'on a essayé de me faire faire, mais je n'en dirai rien! (rires)

LIRE AUSSI: