Pour sa 24ème édition, le salon parisien "Maghreb-Orient des livres" rend hommage au penseur tunisien Mohamed Charfi

Publication: Mis à jour:
MOL
Facebook/Maghreb-Orient des livres
Imprimer

Le samedi 3 février prochain, la 24ème édition du salon "Maghreb-Orient des livres" rendra hommage au penseur tunisien Mohamed Charfi.

Juriste, intellectuel et homme politique tunisien, Mohamed Charfi, s'est distingué en tant que fervent francophile et partisan d'une laïcité "raisonnée". Il est nommé vice président de la Ligue tunisienne des droits de l'homme (LTDH) en 1982, puis ministre de l'Éducation nationale en 1989 avant de démissionner de ses fonctions en 1994. En réaction contre la réforme constitutionnelle qui prolonge la durée des mandats présidentiels, Charfi initie le Manifeste de la République, sévére réquisitoire contre le régime en place de Ben Ali.

Le salon "Maghreb-Orient des livres" se tiendra du 2 jusqu’au 4 février, à l’hôtel de ville de Paris.

Rappelons que ce rendez-vous annuel a été créé en 1994 sous l'appellation "le Maghreb des livres". Organisé par l’association Coup de Soleil avec l’Institut de recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (Iremmo), il compte en moyenne 5000 à 6000 visiteurs par an.

Cette année encore il se déclinera en cinq formats: les librairies, les dédicaces, les débats et rencontres, les espaces artistiques et de convivialité et les activités hors-les-murs.

À cette occasion, une table ronde intitulée "les nouvelles dynamiques à l’œuvre en Tunisie" sera animée par Sabeur Abbes autour des interventions de Nadia Châabane, qui présentera son livre "Tunisie 2ème République. Chronique d’une constituante 2011-2014". Belgacem Yagouta et Fatma Cherif interviendront également sur ce sujet d’actualité.

La Tunisie sera au centre de plusieurs entretiens, notamment avec le spécialiste en radicalisation, Féthi Ben Salma à propos de son livre "Le jihadisme des femmes : pourquoi choisir Daech?", ou encore avec Ridha Khader et Naima Guerziz qui présenteront" La baguette de la République".

D’autres rendez-vous avec des écrivains tunisiens sont au programme, précise l'agence TAP, avec les séances de dédicaces des auteurs Sophie Bessis et son ouvrage "Les Valeureuses", Sonia Mabrouk, "Le monde ne tourne pas rond, ma petite-fille" et Sabeur Mansouri avec" Une femme sans écriture".

Un café littéraire sera organisé le dimanche 4 février sous la thématique "Ecrire sa Tunisie", avec Houda Laroussi qui présentera son ouvrage "Tunisie 2011-2014: radioscopie d’une entrée en révolution" et Paul Zeitoun qui parlera de "C’était hier à Tunis".

Le livre de l’universitaire Faouzia Charfi, "Sacrées questions", sera exposé au salon pour la deuxième année consécutive. L’écrivain Yamen Manaï exposera son livre "L’amas ardent ", Hatem M’rad qui exposera son ouvrage " Révolutions arabes et jihadisme".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.