Mali: au moins 14 soldats maliens tués dans l'attaque d'un camp militaire dans le nord

Publication: Mis à jour:
MALI ATTACK
Bamako, Mail- February 14, 2013: The photo speak about group of african soldiers in Mali who are standing with Kalashnikov in front of them commander during warm afternoon. All men wearing military uniform - camouflage clothes. The climate is arid and very tropical. | yoh4nn via Getty Images
Imprimer

Au moins quatorze soldats maliens ont été tués samedi lors d'une attaque contre leur camp militaire dans le nord du Mali, a annoncé l'armée malienne en évoquant une action de "terrorisme".

"Les (Forces armées maliennes) FAM ont été attaquées tôt ce matin aux environs de 4H00 à Soumpi (Tombouctou). Les FAM déplorent 14 morts, 18 blessés et des dégâts matériels", indique l'armée.

Un responsable militaire local a fait état d'une "attaque des terroristes contre le camp de Soumpi".

Un responsable civil local a précisé que cinq blessés avaient été transférés vers la ville voisine de Niafunké, à 100 km au sud-ouest de Tombouctou.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.