Attentat à Kaboul : un nouveau bilan fait état de 103 morts et 235 blessés

Publication: Mis à jour:
BLAST KABUL
Omar Sobhani / Reuters
Imprimer

KABOUL – "Malheureusement de nombreux blessés sont décédés depuis leur transfert à l'hôpital et le nombre de martyrs atteint désormais 103 morts et 235 blessés". C’est ce qu’a déclaré le ministre de l'Intérieur Wais Barmak, ce dimanche lors d’une conférence de presse.

Le bilan de l'attentat à l'ambulance piégée, samedi, au centre de la capitale afghane, s’est donc alourdi. Le ministre a précisé que parmi les blessés figurent de nombreux policiers. "Nous avons également perdu un grand nombre de policiers: cinq d'entre eux sont morts à un seul barrage et trente blessés", a-t-il regretté.

Le lieu que l’attentat a ciblé est l’une des rues les plus gardées de Kaboul. De nombreuses institutions et représentations étrangères y siègent. Revendiqué par les talibans, cet attentat est l'un des plus meurtriers qu’a connu Kaboul ces dernières années, et le troisième en une semaine dans le pays. Les deux premiers attentats ont eu lieu le 20 janvier à l'hôtel Intercontinental, puis le 24 janvier à l'ONG Save The children à Jalalabad (est). L’État islamique avait revendiqué ces deux attentats.

Toujours à Kaboul, en mai 2017, une autre attaque à la voiture piégée avait fait au moins 80 disparus et plus de 300 blessés. Un véhicule piégé avait explosé dans le quartier diplomatique de la capitale afghane, quartier abritant par ailleurs des bureaux du gouvernement.

LIRE AUSSI: