Coupe du monde 2026: Un designer tunisien imagine les graphismes pour la candidature du Maroc

Publication: Mis à jour:
COUPE DU MONDE
The Inkman
Imprimer

FOOTBALL - Alors que le Maroc est divisé depuis quelques jours par le "logo gate", surnom donné au débat qui agite la toile autour du logo pour la candidature du Maroc au Mondial 2026, des internautes marocains ont été séduits par le projet d'un jeune designer tunisien.

Mohamed Kilani Tbib, alias Inkman, a mis en ligne en 2016 un projet graphique illustrant la candidature du Maroc pour la Coupe du Monde 2026. "Les graphismes ont été mis en ligne le 30 janvier 2016, mais le projet a été crée le 18 décembre 2014", explique ce le créatif au HuffPost Maroc, précisant qu'il s'agissait initialement d'un projet de fin d’études présenté devant un jury au sein de l’École supérieur des sciences et technologies de design Denden-Tunis en 2015. Au vu de l'actualité autour de la candidature du Maroc, beaucoup se sont enthousiasmés autour du travail de ce jeune artiste tunisien qui a créé un véritable dossier prenant en compte plusieurs symboles du Maroc.

"Une identité visuelle"

Le dossier de candidature comporte notamment un logo qui inclue une étoile et s'inspire notamment de la calligraphie arabe, un style souvent présent dans ses oeuvres, mais qui suggère aussi la crinière de l'animal symbole du Maroc, le lion de l'Atlas.

logo coupe du monde

Inkman a également imaginé une mascotte inspiré de l'animal fétiche de l'équipe nationale, un lion de l'Atlas vêtu d'un tarbouche rouge. Un graphisme conçu en collaboration avec un second designer, Ziad Mejri:

coupe du monde 2026

lion de latlas

Mais ce dossier n'est pas qu'un projet de fin d'études pour le jeune homme, qui espère se faire remarquer par la Fédération royale marocaine de football (FRMF). "J’espère que les autorités au Maroc vont remarquer ce projet, qui n’est pas un simple logo, mais qui englobe toute une charte graphique", poursuit Inkman, évoquant une identité visuelle régie par un cahier de charges. Mohamed Kilani Tbib explique qu'il a ainsi tenté de contacter la Fédération pour leur proposer ses idées, mais n'a obtenu à ce jour aucune réponse.

logo morocco

Le designer se réjouit en tout cas de l'attention que porte le public marocain à ses propositions graphiques. "Ça me fait énormément plaisir de savoir que ma création a été remarquée au Maroc. J’espère que ce projet verra la lumière un jour et qu'il sera officiel", dit-il, ne doutant pas de la capacité du Maroc à décrocher l'organisation de la Coupe du monde face à la candidature tripartite des États-Unis, du Canada et du Mexique. "Je pense que le Maroc a ses chances pour organiser cet événement vu les capacités et la volonté du pays".

Il ne voit d'ailleurs aucun paradoxe entre sa nationalité tunisienne et le fait de travailler sur un projet portant sur le Maroc. "En tant que designer, c’est un challenge vu le sujet choisi. Et en tant que Tunisien, le Maroc est un pays voisin et ce projet m’intéresse beaucoup au regard de l’expérience que j’ai vécue tout au long la période de création", dit-il.

Après tout, si Samuel Eto'o et Didier Drogba sont les ambassadeurs désignés de la candidature du Maroc, pourquoi ne pas s'offrir les talents d'un designer tunisien? Ne reste plus au Maroc qu'à décrocher l'organisation du Mondial 2026.

LIRE AUSSI: