USA: Un ex-médecin sportif condamné à 175 ans de prison pour avoir abusé de ses malades

Publication: Mis à jour:
LARRY NASSAR
REUTERS/Brendan McDermid | Brendan McDermid / Reuters
Imprimer

VIOLENCES SEXUELLES -Larry Nassar, un ex-médecin sportif accusé d'avoir abusé de nombreuses jeunes gymnastes américaines, a été condamné, mercredi, à une peine de 175 ans de prison.

Le médecin emblématique de la sélection américaine de gymnastique jusqu'en 2016 avait été accusé d'abus sexuels par plus de 150 gymnastes. Il a été condamné à la prison à perpétuité après avoir reconnu sa culpabilité pour sept chefs d'accusation en novembre dernier.

"Je viens de signer votre arrêt de mort", a indiqué la juge Rosemarie Aquilina en prononçant son verdict au cours d'une audience tenue dans un tribunal de la ville de Lansing, État du Michigan (nord des États Unis).

Pour sa part, l’ancien médecin s'est excusé, dans une brève déclaration, pour "la douleur, le traumatisme et la destruction émotionnelle" qu'il a fait subir à ses victimes.

Près de 160 témoignages de victimes

Cette condamnation intervient au terme d’un procès hors-norme et hautement médiatisé durant lequel Larry Nassar a dû écouter les témoignages forts de près de 90 femmes, célèbres gymnastes ou victimes anonymes. "Au total, le tribunal a reçu près de 160 témoignages de victimes" rappel de son côté l'AFP, "dont certaines (...) ont raconté à l'audience leur calvaire et la difficulté pour se reconstruire après avoir été "manipulées".

En réaction à ce verdict, le Comité olympique américain (Usoc) a annoncé qu'il allait lancer une enquête indépendante sur les abus sexuels commis par l'ancien médecin, notant qu’il s’agira d’une enquête menée par une troisième partie indépendante dans le but de déterminer "comment des abus d'une telle ampleur n'ont pas été détectés pendant aussi longtemps".


LIRE AUSSI:
Une analyse sociologique de l'agression sexuelle dans un bus casablancais