Le Goethe-Institut de Tunis lance FILMKLUB, une programmation dédiée à l'histoire du cinéma allemand

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Dès ce mois de janvier et jusqu’au mois de juin prochain, FILMKLUB partira à la rencontre du public tunisien du Grand Tunis et des régions en investissant les salles de cinéma, cafés culturels, bars et écoles afin de proposer des projections spéciales mettant en lumière l’histoire du cinéma allemand.

La programmation de cette riche rétrospective proposera un volet "Jeune cinéma allemand" centré sur le nouveau cinéma allemand, né dans les années 90; "Nouvelle vague", s'intéressera au courant allemand éponyme apparu dans les années 60; enfin "L’Allemagne expressionniste " rendra hommage aux 100 ans du cinéma expressionniste allemand et mettra à l’honneur le cinéma muet.

Chaque film sera projeté dans un lieu en lien avec la thématique abordée.

"Un regard sur: le jeune cinéma allemand" comprendra la projection des films "Head-on" (2004), "De l’autre côté" (2007), et "Soul Kitchen" (2009).

À travers un focus sur trois réalisateurs phares du mouvement, Wim Wenders, Rainer Werner Fassbinder et Volker Schlöndorff, "Nouvelle vague", présentera les films "Paris, Texas" de Wim Wenders (Palme d'or Festival de Cannes 1984), "Angst essen Seele auf" de Rainer Werner Fassbinder (1974) et "Der junge törless" de Volker Schlöndorff (1966).

De janvier à mars, le programme DOKLUB destinée aux étudiants et aux professionnels de différents domaines artistiques, présentera quant à lui plusieurs séances spéciales mettant à l’honneur les films documentaires tels que "Warum learnen sie deutsch" de Maren Niemayer, "Die Spielwütigen" d'Andres Veiel.

"Das neue Frankfurt", Edition Bauhaus traitera d'autre part, du programme d'urbanisme de Francfort entre 1925 et 1930.

"L’Allemagne expressionniste - 100 ans" reviendra sur les 100 ans de la période cinématographique allemande en présentant, au mois de juin, deux ciné-concerts assurés par deux musiciens tunisiens afin d'en offrir un nouveau regard.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.