Blida réalise une hausse de plus de 100% de sa production d'agrumes depuis 2000

Publication: Mis à jour:
BOUFARIK
Harvest of oranges at Boufarik in Algeria on January 13, 2018. Boufarik in the plain of Mitidja is the city of Oranges "because of the many plantations of oranges and mandarins.Men picking oranges in a plantation. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images) | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

La wilaya de Blida a réalisé une hausse de l’ordre de 113% dans sa production d’agrumes, comparativement à l’année 2000, s'est félicité mercredi le directeur des services agricoles (DSA), Messaoud Guenis.

"La filière agrumicole a enregistré un important développement, ces dernières années, en passant d’une production de 2.283.984 qx en 2000 à 5.800.788 qx en 2017 ", a indiqué M. Guenis, dans son exposé sur le bilan d’activité de son secteur, présenté devant le Conseil exécutif de la wilaya présidé par la wali Mustapha Layadhi.

Le responsable a imputé cette prospérité de la filière à Blida, qui est réputée à l’échelle nationale pour sa production agrumicole, à de nombreux facteurs clés, notamment l’intérêt dévolu au volet formation des agriculteurs du domaine , outre l’acquisition par ces derniers de matériels agricoles développés, grâce au soutien public qui leur est accordé.

Le programme de réhabilitation du verger agrumicole local a été, également, cité parmi les facteurs à l’origine de cette abondante production, selon M.Guenis, qui a relevé les actions de rajeunissement des vieux vergers remontant à l’époque coloniale, grâce auxquelles le rendement à l’hectare a été porté à 224 qx contre 136 qx/ha, précédemment.

Les vergers d’agrumes à Blida sont particulièrement concentrés dans la région d’Oued El Alleugue, considérée première productrice de la wilaya dans le domaine, suivie par les localités de Mouzaia, Chebli et Bouafrik.

La superficie agrumicole de la wilaya a été estimée à 17.495 ha en 2017, contre 12.480 ha en 2000.

Dans son exposé, le DSA a également fait part du développement de nombreuses autres filières agricoles dans la wilaya, notamment celle de la pomme de terre, dont la production a été estimée à 300.960 qx en 2017, contre 113.700 qx en 2000, au moment ou la production céréalière a enregistré une hausse de 46 % pour la même période, en ayant atteint un volume de prés de 300.000 qx l’année dernière.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.