Bouira: entrée en exploitation de l'usine de montage de véhicules "Iveco" en décembre 2018

Publication: Mis à jour:
IVECO
Liverpool, England - February, 19 2011: Iveco logo on an Iveco Daily van ambulance parked in the streets of Liverpool. Iveco is an Italian truck, bus, and diesel engine manufacturer, based in Turin. The firm is a subsidiary of Fiat Industrial. | ilbusca via Getty Images
Imprimer

La mise en exploitation de l’usine de montage de véhicules de marque "Iveco", sise dans la zone industrielle de la commune d’Oued El Berdi dans la wilaya de Bouira, interviendra le 31 décembre 2018, a annoncé mardi à Boumerdès le Président directeur général (PDG) du groupe algérien Ival-Industries (promoteur du projet).

La date de réception de ce projet, prévue initialement pour 2019 ou 2020, a été "avancée", suite à la multiplication de la cadence de sa réalisation, a indiqué Mohamed Bairi, dans une déclaration à la presse, en marge d’une cérémonie d’accueil de l’ambassadeur de l’Italie en Algérie, Ferrara Pasqual.

La cadence du chantier de cette usine, réalisée à 100% avec un capital algérien, par son promoteur Ival-Industrie, a été "nettement multipliée" suite au remplacement de l’entreprise en charge, a ajouté M. Bairi, affirmant que la nouvelle entreprise de réalisation "travaille en H 24 afin d’assurer sa livraison dans les délais précités".

En réalisation sur une surface de plus de 100.000 m2 de la zone industrielle de "Sidi Khaled", cette usine d’assemblage de véhicules comptera huit (8) chaines de production équipées d’une technologie de pointe.

Le projet est, en outre, doté d’une capacité de production de 5.000 à 10.000 véhicules/an (entre modèles utilitaires légers et camions porteurs), selon les informatisons fournies par le PDG, qui a, aussi, fait part de démarches en cours pour "développer et promouvoir les volets intégration et production locale de pièces détachées, et ce dans un objectif d’atteindre un taux d’intégration de plus de 20%, voir 25% , comme c’est le cas actuellement au niveau de l’unité de montage et d’assemblage d’Ouled Haddadj (Boumerdès), a-t-il observé.

M. Bairi a signalé que l’unité d’Ouled Haddadj sera destinée ultérieurement, c’est à dire une fois l’usine d’Oued El Bardi opérationnelle, à être exploitée dans d’autres opérations de montage et de formation du personnel, devant assurer l’encadrement de la future usine de Bouira.

Réalisée sur une assiette de 3.000 m2 et employant 25 travailleurs, l’unité de montage d’Ouled Haddadj compte une chaine de montage (en système CKD), dotée d’une capacité de l’ordre de 2,5 véhicules/jour (soit 750 à 800 véhicules/an) de type Iveco Daily (3,5 tonnes), a indiqué à l’APS le directeur général du groupe, Ben Amrane Sofiane.

Dans une déclaration à la presse, l’ambassadeur d’Italie en Algérie s’est félicité de ce partenariat réunissant l’entreprise italienne Iveco avec des opérateurs algériens, à travers le Groupe Ival, le qualifiant de " modèle réussi ". Il a annoncé son "renforcement" futur (partenariat) à travers l’usine de Bouira.

"Ce projet vital va certainement participer au développement économique en Algérie, à travers le volet génie industriel, mais surtout la formation", considérée comme la "clé" du développement de ce partenariat industriel d’importance, a estimé, en outre, Pasqual Ferrara.

L’ambassadeur italien et la délégation qui l’accompagnait ont effectué, à l’occasion, une visite à travers les différents services de cette unité de montage industrielle, avant de suivre un exposé sur les opérations d’assemblage des véhicules "Iveco Daily", entre autres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.