Les forces de sécurité empêchent les médecins résidents de rallier leur rassemblement à Alger

Publication: Mis à jour:
ALGERIANS DOCTORS
Medical staff chant slogans during a protest rally near the government palace in Algiers February 17, 2010. Thousands of Algerian public sector doctors went on strike, and have been holding regular protest rallies, to demand for an improvement in their terms of employment. REUTERS/Zohra Bensemra (ALGERIA - Tags: POLITICS HEALTH CIVIL UNREST EMPLOYMENT BUSINESS) | Reuters-Archives
Imprimer

Après avoir entravé la marche des retraités de l'armée, les forces de sécurité ont décidé d'empêcher aussi l'arrivée des médecins résidents à Alger. Un dispositif spécial a été mis en place pour filtre leur arrivée dans la capitale pour prendre part au grand rassemblement prévu ce 23 janvier à l’Hôpital Mustapha-Bacha.

Dès la mise en place de ce dispositif dans la soirée du lundi, le collectif des résidents algériens (Camra) a dénoncé la chasse au médecin. Le Camra "s'indigne et dénonce les agissement des forces de l'ordre qui embarquent nos confrères en ce moment même sans aucune raison alors qu'ils ont tout simplement fait le déplacement de loin pour assister au SIT IN national qui aura lieu demain matin au sein même de l'hôpital Mustapha Bacha."

Dans le même document, la Camra relève aussi "l’empêchement de plusieurs autres médecins résidents de prendre des moyens de transport tel que le train de Annaba vers Alger, où se sont carrément les contrôleurs de train qui dénoncent la présence de MÉDECINS dans ce moyen de transport commun. Par la suite 6 autres résidents se sont fait descendre du Train à EL HROUCH (SKIKDA) et laissé livrés à eux même."

Sur les réseaux sociaux, les médecins témoignaient de ce qui leur arrivait s'étonnant q'un tel traitement soit réservé à des participants à un sit in dans une enceinte hospitalière et non une marche dans la capitale.

Sur les routes beaucoup d'internautes ont relevé le renforcement des barrages ou l'arrivée des renforts sécuritaires. La page Facebook trafic info compte une multitude de témoignages annonçant des routes fermés dès les premières heures du matin.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...