Algérie: L'inflation en glissement annuel à 5,6% en 2017

Publication: Mis à jour:
ALGIERS SUPERMARKET
Photo d'archive | NurPhoto via Getty Images
Imprimer

L'évolution annuelle des prix à la consommation en 2017 a été de 5,6% par rapport à 2016, a appris mardi l'APS auprès de l'Office national des statistiques (ONS).

ette évolution annuelle représente celle de l`indice des prix à la consommation sur la période allant tout au long des douze (12) mois de 2017 par rapport à la même période de 2016.

Quant aux prix à la consommation enregistrés en décembre 2017 par rapport à décembre 2016, ils ont connu une croissance de 4,9%, note la même source.

Pour rappel, l’évolution annuelle des prix à la consommation avait été de 6,4% en 2016 par rapport à 2015.

En outre, les prix à la consommation avaient été de 7% en décembre 2016 par rapport à décembre 2015.

Concernant la variation mensuelle des prix à la consommation, qui est l’évolution de l’indice du mois de décembre 2017 par rapport à celui de novembre 2017, elle a été de 0,3%.

En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont enregistré une hausse de 0,3% en décembre 2017 part rapport à novembre 2017, induite aussi bien par l’évolution des produits agricoles frais que par celle des produits agro-alimentaires.

En effet, les produits agricoles frais ont affiché une hausse de 0,3% avec une augmentation plus ou moins importante des prix de certains produits mais une baisse significative des prix des fruits (-15,7%).

Pour ce qui est de la tendance mensuelle observée pour les produits agro-alimentaires industriels, les prix ont augmenté de 0,2% en raison, essentiellement, de l’augmentation des prix des légumes secs (+2%).

Par ailleurs, les prix des produits manufacturés ont grimpé de 0,4% alors que ceux des services ont accusé une stagnation, fait savoir l'ONS.

Par groupe de biens et services, les prix de l’habillement-chaussures ont enregistré une hausse de 0,7%, alors que ceux des meubles et des articles d‘ameublement ont bondi de 2,2%.

Par contre, le groupe logement-charges a marqué une baisse des prix de près de 0,2%, tandis que le reste des autres groupes s'est caractérisé par des variations modérées.

La loi de finances de 2017 avait prévu une inflation de 4%.

Selon les prévisions faites par le ministère des Finances, le taux d'inflation devrait s'établir autour de 5,5% en 2018, de 4% en 2019 et de 3,5% en 2020.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...