Migrants: Un mineur marocain tente de se suicider dans un centre de rétention à Sebta

Publication: Mis à jour:
JEUNES
DR
Imprimer

MIGRANTS - Un jeune marocain âgé de 17 ans a été sauvé in extremis par un surveillant du centre d'accueil pour mineurs El Esperanza, où il était recueilli à Sebta, rapportent nos confrères du HuffPost Espagne. Le jeune homme aurait tenté de mettre fin à ses jours par pendaison en attachant la corde de son survêtement autour de son cou et l'autre extrémité à un robinet.

Selon le journal ibérique el Faro de Ceuta, le jeune homme aurait agi après avoir subi des pressions d'autres mineurs du centre d'accueil, et aurait par ailleurs déjà présenté des signes de dépression. Il n'était dans ce centre que depuis deux mois.

Depuis quelques années le sort de ces mineurs marocains non accompagnés en Europe préoccupe de plus en plus les gouvernement européens et associations. En 2016, 2200 mineurs marocains non accompagnés se trouvaient en Espagne. En 2017, la ville de Melilla comptait à elle seule 500 mineurs clandestins non accompagnés, presque tous marocains.

Selon Europa Press, 3000 mineurs se trouvent à proximité de la frontière de Melilla dans l'espoir de se rendre en Espagne.

Une tendance certes à la baisse en Espagne depuis 2005, où on en recensait plus de 4.400, mais qui semble se développer dans plusieurs pays européens comme la France, l'Allemagne ou encore la Suède.

LIRE AUSSI: