Attaque à Kaboul: le bilan est passé à 22 morts, certains corps sont inidentifiables

Publication: Mis à jour:
INTERCONTINENTAL HOTEL
Omar Sobhani / Reuters
Imprimer

ATTENTAT - Le bilan s'alourdit. L'attaque terroriste revendiquée par des talibans dans un hôtel de luxe à Kaboul, ce dimanche 21 janvier, a coûté la vie à 22 personnes dont certaines inidentifiables, selon un nouveau communiqué du ministère de la Santé afghan.

"Vingt-deux corps ont été emmenés dans les hôpitaux, notamment pour pouvoir être identifiés. Certains de ces corps sont tellement calcinés qu'il faudra des tests ADN pour les reconnaître", a indiqué le porte-parole du ministère, Wahid Majroh.

Les corps des six assaillants, tués dans l'assaut des forces spéciales, auraient été gardés séparément de ceux des victimes, selon un responsable des renseignements afghans (NDS).

Le ministère de l'Intérieur Nasrat Rahimi a ajouté que "le commando a fait usage de pistolets, de kalashnikov et de grenades et l'un d'eux portait une veste d'explosifs".

La plupart des victimes ont été tuées par armes à feu mais d'autres ont péri dans l'incendie déclenché au quatrième étage par le commando de six hommes après le début de l'attaque.

Les talibans ont revendiqué cette attaque, affirmant avoir tué "des dizaines d'étrangers". Leur porte-parole, Zabiullah Mujahid, a déclaré dans un communiqué diffusé par e-mail: "Hier soir, l'hôtel Intercontinental (...) a été attaqué. L'attaque a été menée par cinq de nos moudjahidines en quête de martyr".

L'hôtel visé, souvent utilisé pour des conférences et des événements officiels, est situé sur une colline et placé sous haute protection. Il avait déjà été la cible d'attaques des talibans en 2011.

LIRE AUSSI: