Commerce: l'importation de la pièce de rechange automobile ne sera pas suspendue

Publication: Mis à jour:
RENAULT ALGERIA
An employee of the French car maker Renault group takes a picture during the inauguration of a new production plant on November 10, 2014, in Oued Tlelat in the south of the Algerian city of Oran. The factory is to produce the Symbol, a saloon based on Renault's Clio compact sold mainly in markets where hatchbacks are not traditionally favoured. Production is destined for the Algerian market, Africa's second largest in terms of sales, with more than 400,000 vehicles imported every year. AFP PHOTO | FAROUK BATICHE via Getty Images
Imprimer

Le ministère du Commerce a affirmé jeudi dans un communiqué, qu’il n’a jamais été question de suspendre l’importation de la pièce de rechange, "indispensable" pour la maintenance du parc automobile roulant.

Selon la même source, l’encadrement des importations récemment établi, concerne "uniquement" les kits de montage destinés à la construction des véhicules automobiles, pour lesquels, seuls les constructeurs automobiles, dûment agréés par le ministère de l’Industrie et des Mines, sont autorisés à effectuer les opérations d’importation.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.