Cette vidéo de Casablanca en timelapse va vous éblouir (et elle vient de recevoir un prix)

Publication: Mis à jour:
CASABLANCA TIMELAPSE YOUNESS HAMIDDINE
Cette vidéo de Casablanca en timelapse va vous éblouir (et elle vient de recevoir un prix) | Youness Hamiddine
Imprimer

VIDÉO - Casablanca continue d'inspirer les réalisateurs. Le photographe marocain Youness Hamiddine vient de remporter le premier prix du concours "live for the story" lancé cette année par Canon Central & North Africa (CNA), dédié aux jeunes réalisateurs de la région Afrique du Nord et Afrique centrale. Les productions étaient soumises au vote des internautes.

Dans cette vidéo d'une minute intitulée "In love with Casablanca", que vous pouvez voir ci-dessous, le photographe a su capter les lumières, les couleurs et le rythme trépidant de la ville blanche, vue à travers les yeux d'une jeune femme.

"Avec son coucher de soleil, son effervescence et ses gens qui viennent de partout, je suis amoureuse de cette ville", dit la jeune comédienne en voix off. "Mon amour pour elle fait danser mon âme sur la symphonie de son rythme".

Un résultat éblouissant dont l'idée est pourtant née à la dernière minute dans la tête de Youness Hamiddine. "Quand j'ai été présélectionné par Canon pour participer à ce concours, je pensais faire une vidéo autour du surf", explique-t-il au HuffPost Maroc. "Mais au moment de tourner, fin décembre, les conditions météorologiques et les vagues n'étaient pas bonnes. J'ai finalement décidé de capter la beauté de Casablanca", ajoute-t-il.

"Un cadeau du ciel"

Une fois le script envoyé et validé le 31 décembre, le jeune photographe avait jusqu'au 2 janvier pour envoyer sa vidéo à l'aide d'un appareil fourni par Canon (et qu'il a remporté après avoir gagné). Un délai extrêmement court, qui l'a obligé à tourner en majeure partie la nuit.

"Il y a eu beaucoup de stress, je n'étais pas sûr de moi, mais quand je suis sorti dehors pour prendre des images place des Nations unies, le coucher de soleil était magnifique. Il y avait aussi la super lune ce soir-là. J'ai pris ça comme un cadeau du ciel".

Pour capter le rythme de la ville, le réalisateur a utilisé les procédés de slow motion au début de la vidéo, puis du timelapse, pour un effet d'accélération. La musique de la vidéo n'est autre que la fin du dernier tube du jeune chanteur marocain Malca, intitulé "Casablanca Jungle".

Derrière les images, Youness Hamiddine voulait surtout montrer le caractère cosmopolite de la capitale économique, avec l'appel à la prière que l'on entend au début de la vidéo, suivi du son de cloches superposé à l'image de l'église du Sacré Coeur de Casablanca, devant laquelle flotte le drapeau marocain.

La réalisatrice égyptienne May El Hossamy et la Nigériane Ifeoma N Chukwuogo ont remporté le deuxième et troisième prix du concours.

Les noms des lauréats ont été annoncés le 16 janvier à Dubaï lors du CABSAT 2018, le salon de l'audiovisuel et du broadcast au Moyen-Orient et en Afrique. Ils étaient représentés par trois acteurs de leurs pays respectifs, pour parler de l'industrie cinématographique. Youness Hamiddine était représenté par l'acteur marocain Omar Lotfi.

LIRE AUSSI: