Meurtre du député Merdas: L'assassin écope de la peine capitale

Publication: Mis à jour:
ABDELLATIF MERDAS
Le député UC Abdellatif Merdas a été assassiné le 7 mars 2017. |
Imprimer

SOCIÉTÉ - La Cour d'appel de Casablanca a condamné, dans la nuit de lundi à mardi, les accusés dans l’affaire de l’assassinat du parlementaire Abdellatif Merdas, à des peines allant de 20 ans à la peine capitale.

Ainsi, le conseiller communal Hicham Al Mouchtari, amant de la veuve de la victime, accusé d’homicide volontaire avec préméditation, de recel et de complicité, a été condamné à la peine de mort.

La Cour a également condamné Wafaa Bensmadi, veuve de la victime, à la perpétuité, alors que Hamza Makboul, neveu du conseiller communal, a écopé d’une peine de 30 ans de prison ferme pour complicité. Ce dernier, étudiant, avait été arrêté en avril dernier en Turquie suite à un mandat d'arrêt international lancé par les autorités marocaines.

La juridiction a aussi prononcé une peine de 20 ans contre Roukia Chahboun, dénommée "chouwafa" ("la voyante"), amie de la veuve et également complice.

Le parlementaire Abdellatif Merdas de l’Union constitutionnelle (UC) et membre du conseil régional de Casablanca-Settat avait été froidement abattu par balles à l'aide d'un fusil, le 7 mars dernier, devant son domicile au quartier Californie à Casablanca.

Le 28 octobre dernier, le procureur général du roi près la Cour d'appel de Casablanca, Hassan Matar, avait affirmé que les mobiles principaux du crime sont "le sexe, l'argent et le désir de vengeance".

LIRE AUSSI: