Deux Marocaines trouvent la mort lors d'une bousculade à Sebta

Publication: Mis à jour:
TARAJAL
DR
Imprimer

BOUSCULADE - Deux femmes marocaines d'environ 40 ans ont trouvé la mort ce lundi matin aux alentours de 5h30, près de la frontière marocaine de Ceuta, d'après l'agence espagnole Europa Press.

Le drame se serait déroulé sur un passage proche des postes frontières marocains de Bab Sebta. Une bousculade aurait eu lieu parmi une centaine de personnes qui faisaient la queue au point de passage, précise l'agence, citant des sources policières espagnoles. Les deux femmes décédées sont originaires de la ville de Fnideq, proche de la frontière.

Le 24 avril dernier, une Marocaine de 54 ans est décédée dans un hôpital de Fnideq, dans le nord du royaume, après une bousculade survenue au niveau de l'une des portes d’accès du poste-frontière. Quatre femmes "mulets" avaient été blessées lors de cet incident. Le 28 août dernier, deux autres femmes sont également décédées dans les mêmes circonstances.

Les autorités régulent les entrées et sortie sur le territoire espagnol par le passage pour piétons du col d'El Tarajal, entre l'enclave espagnole et la frontière hispano-marocaine et qu'empruntent des centaines de travailleurs chaque jours. La police marocaine autorise uniquement le passage des femmes les lundis et mercredis, et celui des hommes les mardis et jeudis.

Par centaines, les personnes transportant les marchandises font la queue toute la nuit pour espérer accéder dès l'aube à l'enclave espagnole.

LIRE AUSSI: