Hyundai et GMI créent joint-venture pour le montage de camions et bus à Batna

Publication: Mis à jour:
HYUNDAI
A Hyundai logo is seen at Hyundai of Serramonte in Colma, California, U.S., October 3, 2017. REUTERS/Stephen Lam | Stephen Lam / Reuters
Imprimer

Après deux ans de négociations et de démarches, le groupe Global Motor Industries (GMI) a signé dimanche à Batna une Joint-Venture à caractère industriel, sous la règle de 51/49% avec Hyundai Motors Company(HMC) pour le montage automobile en Algérie de camions et de bus de marque Hyundai.

"Le projet pourrait permettre la création de 1000 PME qui assureront la fabrication de pièces et couvriront le réseau de sous-traitance de la compagnie. A cet effet, "Global Group a ouvert la voie et a préparé le terrain pour développer la sous-traitance à travers la signature, le 1er novembre 2017 d’une convention avec l’ANSEJ, la CNAC et le ministère de la jeunesse", a souligné Hacene Kemmar, directeur industriel du groupe Global.

Pour ce qui est des capacités de production de cette unité de Batna, M. Kemmar a fait savoir que "les huit poste de montage existant produiront des camions et des bus de la marque Hyundai et des voitures de marque Kia. En 2018, l’usine produira environ 20 000 unités".

Dans son intervention lors de la cérémonie, M. Kemmar a également souligné que les équipementiers de Hyundai Motors Company apporteront tout le savoir-faire pour aider les sous-traitants qui travailleront avec GMI dans la fabrication des pièces de rechanges de qualité ethomologuées et bénéficieront d’un transfert technologique coréen ».

Un premier pôle en Afrique

Le constructeur automobile coréen, qui détient déjà des usines de montage et de construction en Europe et en Amérique latine, « a décidé d'investir en Afrique et spécialement en Algérie car le climat sécuritaire et économique est propice au développement de la marque sur le marché local avec une ouverture sur le continent africain. Cet investissement en Algérie est stratégique pour Hyundai et couvrira la production pour toute l’Afrique », a précisé Kevin Wong, directeur général adjoint Hyundai MENA.

De son coté, Boualem Ghaleb, directeur général adjoint de l’investissement et développement à GMI a annoncé qu’un "centre R&D sera ouvert pour la recherche dans le domaine de l'automobile et le transfert de technologie". Et de souligner que "ce partenariat stratégique lie les deux parties pour le développement de la production CKD en Algérie, de la gamme Hyundai Truck & Bus, sur le site industriel de Batna".

Ce projet permettra la création de plus de 1500 emplois directs et autant d’emplois indirects, à travers l'implantation du tissu d’équipementiers, le taux d’intégration au démarrage sera de plus de 40%, selon le même responsable.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.

Loading...