Les salons "carrefour emploi" et "carrefour formation continue" en janvier à Alger

Publication: Mis à jour:
26803286_10156388077779271_854849582_N
Huffpost Algérie
Imprimer

La 5e édition du salon "Carrefour emploi" et la seconde édition de "Carrefour formation continue" se tiendront ensemble cette année du 25 au 27 janvier prochain au palais des expositions aux pins maritimes à Alger. Les organisateurs de ces deux salons professionnels ont annoncé ce 13 janvier que cet événement sera riche en offre d’emploi et en formation proposées dans plusieurs domaines.

Le commissaire de ces deux salons, M. Ali Belkhir a annoncé lors d'une conférence de presse que la manifestation se veut une plateforme de rencontre des différents acteurs du marché du travail à savoir, les entreprises, écoles de formation, recruteurs et chercheurs d’emploi.

"L’une des principales difficultés auxquelles fait face le marché du travail aujourd’hui est l’inadéquation entre les profils formés par les universités et ceux recherchés par les entreprises. Un état de lieu qui trouve son explication dans le manque de communication entre ces deux maillons qui constituent le marché du travail", souligne Ali Belkhiri.

Ce salon permettra, selon ses organisateurs, aux entreprises participantes de rencontrer les jeunes diplômés ou demandeurs d’emploi mais également d’exprimer leurs besoins en matière de formation auprès des écoles qui seront présentes sur place. Ces dernières pourront en l’occurrence adapter leurs programmes de formation en fonction des besoins du marché du travail.

Intervenant au cours de cette conférence, Nadir Cherouk, ingénieur manager de l’entreprise Kit Construction et partenaire de l’événement, a fait savoir que son entreprise proposera aux demandeurs d’emploi 64 postes en CDI. Il a ajouté que son entreprise mettra en place pendant le salon une plateforme numérique que les demandeurs d’emploi utiliseront pour remplir un formulaire en remplacement des CV conventionnels.

"Nous avons opté pour cette méthode car nous sommes d’une part à l’ère du numérique et d'autre part, nous avons constaté que les jeunes diplômés ne savent par rédiger un CV, ce qui nous empêche souvent à identifier les postes adaptés à chaque profil", explique-t-il. Il soulignera, cependant, que des coachs seront totalement dégagés pour aider les jeunes à rédiger leur CV.

Abordant le volet de la formation, l'intervenant a indiqué l’importance de sa continuité pour améliorer les compétences des employés et de leurs entreprises. Il a indiqué que les entreprises ne consomment que 20% de leur budget formation. Ce qui place l'encouragement des partenariats entre entreprises et écoles de formation au centre des objectifs de ce salon.

Pour sa part, le directeur de l’école de formation "SMART LEARNING CENTER", estime que l’université algérienne néglige la formation en développement personnel des étudiants et axe l’essentiel de leur formation sur l’aspect technique. Pour lui, cette lacune empêche le jeune à identifier son potentiel et à bien choisir son métier. C’est pourquoi son école propose "des bilans de compétences" pour remédier à cette lacune.

Pour cette édition 2018 du salon de l’emploi et de la formation les organisateurs ont fait savoir que les écoles de formation proposeront des prix promotionnels sur l'ensemble de leurs offres. Quant aux entreprises, elles auront chacune un quota de postes d’emploi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.