Oran: plus de 200 candidats pour le festival du court-métrage et de la photographie

Publication: Mis à jour:
26000970_1839477166081863_4152934356267940884_N
Ibda3Com/FB
Imprimer

Plus de 200 jeunes ont répondu à l'appel à candidature lancée par l'association socio-culturelle oranaise "Santé Sidi El-Houari" (SDH) en vue de leur participation au 1er Festival du court-métrage et de la photographie prévu du 18 au 20 janvier, ont indiqué jeudi les organisateurs.

"Les propositions des candidats seront examinées par un jury qui sélectionnera 30 oeuvres (10 courts-métrages et 20 photographies) pour l'entrée en compétition", a précisé à l'APS Nadjlaa Lamri, chargée de la communication à l'association "SDH".

La cérémonie d'ouverture du Festival est prévue durant la soirée du 18 janvier au niveau du Théâtre régional d'Oran "Abdelkader Alloula" (TRO), a-t-elle fait savoir.

Le jury est présidé par le comédien Hassan Kechache accompagné de plusieurs artistes et spécialistes de l'image à l'instar de Hamid Aouragh, Fathi Sahraoui, Sarah Berretima, Mihoub Hernouf et Sadek Rahim, a révélé la responsable.

"Cette manifestation culturelle est ouverte aux amateurs et professionnels du domaine audiovisuel, et ce, dans l'objectif de favoriser la découverte de talents", a-t-elle signalé, rappelant que le festival intervient à la clôture du programme de formation-insertion "Ibda3com".

Lancé en mars dernier par l'association "SDH" avec le soutien de l'ambassade des USA en Algérie au titre de l’Initiative pour le partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI), le programme "Ibda3com" a été axé sur la "notion d'engagement civique par l’expression artistique des jeunes".

A la faveur de ce programme, 306 jeunes ont été formés à Oran et dans d'autres wilayas du pays dans les domaines de l’audiovisuel, des technologies de l’information et de la communication, et de l’animation socioculturelle, a-t-on ajouté.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.