En 2018, tout sourit au dessinateur Rebel Spirit

Publication: Mis à jour:
REBEL SPIRIT
Mohammed El Bellaoui
Imprimer

CULTURE - 2018 démarre sur les chapeaux de roues pour Mohammed El Bellaoui, connu sous le nom de Rebel Spirit. Après le succès de ses bandes dessinées "Le Guide du Casablancais" et "Le Casablancais 2, from Casa with Love", il démarre l'année avec de nouveaux projets toujours riches en couleurs et humour.

En attendant un troisième opus des aventures de son héros Lmadani, Rebel Spirit s'est lancé dans la musique... mais pas pour pousser la chansonnette. Le dessinateur a réalisé 12 illustrations pour accompagner le dernier album "KAMAYANBAGHI" du groupe de pop-rock marocain Hoba Hoba Spirit. Et le résultat est génial.

"Le projet est né d'une conversation amicale avec le groupe, qui sont mes amis, mes frères. La collaboration s'est faite de manière très spontanée", explique le dessinateur au HuffPost Maroc.

Close
Hoba Hoba Spirit x Rebel Spirit
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Le groupe lui a donné carte blanche pour illustrer chacun des morceaux de l'album. "Je les ai écoutés un par un puis les idées sont venues après réflexion. Les dessins sont inspirés des paroles très engagées, riches en métaphores et figures de styles", ajoute Rebel Spirit. Des dessins souvent plein d'humour et de petits indices qui délivrent des messages et nous replongent dans l'univers de l'artiste et sa patte un peu kitch, désormais reconnaissable.

Expo, festival de la bande dessinée...

Un univers artistique auquel l'Institut Français de Meknès consacrera une exposition du 17 janvier jusqu'au 3 février. "Je vais retracer mon parcours et exposer mes travaux depuis ma sortie d'école d'art" annonce l'artiste. Il enchaînera ensuite avec le Festival International de la bande dessinée d'Angoulême, un des plus célèbres au monde, qui consacre une rétrospective sur la jeune génération et la bande dessinée arabe. Une consécration pour le jeune dessinateur qui enchaîne les succès.

En effet, les ventes des aventures de Lmadani sont bonnes: les exemplaires des deux tomes se sont vendus comme des petits pains. Rebel Spirit cherche désormais davantage de points de vente pour ses bandes dessinées qu'on ne trouve pour l'instant que dans certaines librairies de Casablanca. "Je souhaiterais qu'elles soient accessibles un peu partout et à tout le monde" défend-il.

Outre les livres, il réalise, depuis 2013, des parodies d'affiches de films cultes revisités à la sauce marocaine, toujours avec son héros, l'intrépide Lmadani. "Titanic", "Pulp Fiction", "Le loup de Wall Street" devenu "Le loup de Aïn Diab"... L'artiste, qui a déjà mis en vente ces affiches, en réalise d'autres petit à petit qu'il publie au compte-goutte sur sa page Facebook.

LIRE AUSSI: